Les inquiétudes de la CEDEAO face à la situation qui prévaut en Guinée

Abuja (© 2019 Afriquinfos)- Face à la montée des tensions politiques et des violences qui prévaut en République de Guinée, caractérisés par une manifestation ayant entrainé des pertes en vies humaines lors des manifestations des 14 et 15 octobre 2019, la Commission de la CEDEAO a exprimé son inquiétude.

Le Président de la Commission de la CEDEAO Jean-Claude Kassi Brou, tout en réaffirmant la nécessité d’un dialogue constructif entre le Gouvernement, l’opposition et la société civile en vue d’arriver à une solution durable, consensuelle et pacifique de la situation actuelle, appelle toutes les parties concernées à la retenue et encourage la prise de mesures pour éviter une escalade des tensions et de la violence à même d’affecter la paix et la stabilité de la République de Guinée et de la Sous-Région.

Toutefois, l’institution ouest africaine a exprime sa solidarité avec la République de Guinée, et réitère son engagement à accompagner le Gouvernement et les Partis d’Opposition ainsi que les autres acteurs nationaux dans le cadre d’un dialogue pour la recherche de solutions en vue de préserver la paix et la stabilité et renforcer la démocratie en République de Guinée. Elle s’engage à œuvrer en coordination avec l’Union Africaine et les autres partenaires.

Pour rappel, la Guinée est un pays membre de la CEDEAO.

V.A.      

Ces articles devraient vous intéresser :

Guinée : la CEDEAO confirme l’annulation d’une mission des Chefs d’Etats et de sa mission d’Observat...
Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
Les mutations attendues dans la CEDEAO après le 55ème Sommet de ses dirigeants
Crise de la CEDEAO : après George Weah, Kako Nubukpo propose des solutions médianes
Après la fermeture unilatérale de ses frontières, Abuja agite la menace d'une dislocation de la CEDE...
Election présidentielle au Togo : La CEDEAO déploie soixante observateurs
Après le report des élections, une mission de la CEDEAO et de l’OIF à Conakry
COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
Guinée Bissau : La CEDEAO valide l’élection d’U. Sissoco, exige un nouveau Gouvernement
Ticad 7 : Le président Mahamadou plaide pour une coopération renforcée entre le Japon et les pays de...
Lancement prochain de l'ECO dans la CEDEAO/Quelques apriorismes levés ici et là
Crise post-électorale en Guinée : La Cedeao prend des décisions fermes
Rabat invite les pays de la CEDEAO à prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme
Les questions sécuritaires au cœur d’une rencontre à Lomé entre des experts de la Cedeao et de la Ce...
L’état de la pandémie en Afrique au 13 juin 2020
CEDEAO : début de brouille diplomatique entre Accra et Abuja ?
La CEDEAO appelle à une approche multipartite pour le développement et la gouvernance d’Internet dan...
CEDEAO : vers l’adoption de la Politique culturelle régionale et d’un Plan d’action permettant le re...
La CEDEAO dément son approbation du Covid-Organics prisé ailleurs en Afrique
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
La CEDEAO et de la CEEAC vont adopter une déclaration commune sur la sécurité
Restitution des biens culturels africains à leurs pays d’origine: La CEDEAO dotée désormais d'un out...
Un plan d’urgence proposé par le conseil de médiation pour faire face à l’insécurité dans l’espace C...
Feuille de route de la CEDEAO pour contrer le mariage des enfants dans la région

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés