L’épidémie de coronavirus va faire plonger la croissance du Burkina Faso

L'épidémie de coronavirus

Le Burkina Faso, pays le plus touché à ce stade par l’épidémie de coronavirus en Afrique de l’Ouest, prévoit un effondrement de sa croissance économique cette année, comme ses voisins la Côte d’Ivoire et le Niger, a annoncé jeudi son président Roch Kaboré.

« Les conséquences attendues de cette pandémie sur notre économie sont la réduction du taux de croissance de 6,3% à 2% en 2020 », a déclaré M. Kaboré lors d’une déclaration à la nation.

Pays pauvre enclavé dans le Sahel, le Burkina Faso a enregistré 288 cas confirmés de Covid-19 et seize décès depuis l’apparition de la pandémie sur son sol le 9 mars.

Le président a également annoncé des « mesures d’urgence dans les secteurs vitaux », comme l’exonération de taxes sur tous les produits et équipements médicaux entrant dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Et des mesures sociales comme « la prise en charge (par l’Etat) des factures d’eau et d’électricité » pour certains habitants, la vente à prix spécial des produits de première nécessité et la sécurisation des stocks de produits de grande consommation.

Sur le plan économique, un fonds de relance des entreprises en difficulté d’un montant de 100 milliards de francs CFA (150 millions d’euros) a été mis en place ainsi qu’un fonds de solidarité au profit des acteurs du secteur informel, a aussi indiqué M. Kaboré.

Le gouvernement burkinabé avait annoncé plus tôt jeudi la libération de plus de 1.200 détenus (sur 7.600) en raison de l’épidémie.

Lutter contre l’épidémie de coronavirus : couvre-feu imposé ?

Pour lutter contre l’épidémie, les autorités ont imposé un couvre-feu sur l’ensemble du pays tandis qu’une douzaine de villes ayant enregistré au moins un cas d’infection ont été mises en quarantaine.

Un état d’urgence sanitaire a été décrété, les rassemblements de plus de cinquante personnes interdits, les frontières fermées tout comme les marchés, les écoles et les lieux de culte.

Outre l’urgence sanitaire, le Burkina Faso est confronté, comme ses voisins le Mali et le Niger, à des attaques jihadistes ayant fait plus de 800 morts et près de 800.000 déplacés depuis 2015.

La Côte d’Ivoire a annoncé mardi une prévision de croissance divisée par deux, à 3,6% en 2020 (au lieu de 7,2%), et le Niger une baisse de 6,9% à 4,1%, en raison de l’épidémie de coronavirus.

 

Ne ratez pas de nouvelles sur le COVID-19.

Ethiopie: restitution d’une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas

Togo : Un Forum économique UEMOA-ASIE pour un nouveau partenariat àl’initiative de la BOAD

Covid-19 : Le Mali maintient ses élections législatives malgré la menace de l’épidémie

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Se relever de la Covid-19 : les pistes de solutions de la Banque mondiale pour les États pauvres
L’état de la pandémie en Afrique au 25 juin 2020
Lutte contre le coronavirus : le groupe Orange participe à hauteur de 8 millions d'euros
Coronavirus: la Fédération de football du Burundi décide la poursuite de ses championnats
L’état de la pandémie en Afrique au 20 aout 2020
Coronavirus : la Tanzanie s'en remet à Dieu
Le confinement prolongé jusqu'au 29 mai en Algérie
50ème anniversaire de l’OIF/Coronavirus : l’organisation reporte les manifestations d’envergure mais...
Ethiopie: la peur du virus s'est diluée, au moment où il se propage
Lutte contre le COVID-19 : les Red Devils offrent 30% de leurs salaires aux hôpitaux de Manchester
Mali : KeyOpsTech signe un partenariat avec ‘La Poste du Mali’ et dresse un bilan positif de son act...
Coronavirus au Nigeria : le nombre de cas pourrait rapidement "exploser" (officiels)
Covid-19: les contaminations prennent des proportions alarmantes en Afrique du sud
Covid-19: l'Algérie referme des commerces à cause de l'indiscipline
La Covid-19, objet de friction diplomatique entre Arusha et Washington
Covid-19 : les stars africaines investissent la toile pour sensibiliser
L’état de la pandémie en Afrique au 9 juin 2020
Ethiopie : Abiy Ahmed met en garde l'opposition
Covid-19: Programme ‘Arab Africa Trade Bridges’ pour appuyer l'Afrique
Ne laissons pas la Libye se déliter (ONU)
L’état de la pandémie en Afrique au 23 aout 2020
Côte d’Ivoire : La BAD relance le projet aquacole de Dompleu, dans l’ouest du pays
Le Covid-19 peut entrainer une perte d’emplois estimé à près de 25 millions (l’OIT)
Kenya: les élèves et le système éducatif paient le prix fort face au Covid

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés