Le Conseil de sécurité de l’ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé

Soumaïla Cissé

Genève (© 2020 Afriquinfos)- A l’issue d’une réunion consacrée au Mali le 25 mars dernier, le chef de l’opposition malienne Soumaïla Cissé, 70 ans, a été enlevé alors qu’il se déplaçait dans son fief électoral de Niafounké, dans la région de Tombouctou, en campagne pour les élections législatives du 29 mars.

Ce mardi, le Conseil de sécurité de l’ONU a réclamé la « libération rapide » du chef de l’opposition malienne Soumaïla Cissé, enlevé dans le nord du Mali.

Une attaque terroriste condamnée par les membre du Conseil de l’ONU

Par cette même occasion, les membres du Conseil « condamnent » aussi dans un communiqué « l’attaque terroriste » survenue lundi contre l’armée malienne qui a fait au moins 25 morts et six blessés à Bamba dans la région de Gao (nord).De larges pans du territoire malien continuent à échapper à l’autorité de l’Etat.

Depuis des mois L’armée malienne est soumise à des attaques meurtrières dans ce pays en proie aux agissements de groupes liés à Al-Qaïda et à l’organisation Etat islamique, aux violences intercommunautaires et aux trafics.

Le Conseil demande aussi à la force de Casques bleus sur place (Minusma) « de poursuivre sa mission en dépit de la pandémie », tout en assurant la protection sanitaire et la sécurité des personnels onusiens.

S’il relève certains progrès dans l’application de l’accord de paix de 2010, le Conseil réclame enfin comme à chacune de ses réunions sur ce dossier de nouvelles avancées au gouvernement et aux groupes armés signataires.

La même note du conseil de sécurité appelle par ailleurs « le gouvernement et l’ONU à continuer à travailler ensemble pour éviter la propagation du Covid-19« .

V.A.

Ne ratez pas de nouvelle sur le COVID-19

Coronavirus: frontières fermées et état d’urgence sanitaire au Soudan

L’Ethiopie annonce deux premiers décès dûs au coronavirus

Michel Djotodia annonce un retour progressif de la sécurité en République centrafricaine

 

Ces articles devraient vous intéresser :

L’état de la pandémie en Afrique en date du 29 avril 2020
Coronavirus : l’Afrique face à la pandémie le jeudi 2 juillet
Covid-19: le président sénégalais demande aux ministres d’apporter une contribution financière
Coronavirus: l'Algérie ne compte pas renoncer à l'hydroxychloroquine
Covid-19 : Washington injectera 5 milliards de dollars dans la santé mondiale, avec l'Afrique comme ...
L’OACI détaille l’impact de la Covid-19 sur le tourisme africain
Deux instruments de financement d’urgence du FMI pour riposter contre le Coronavirus
La Secrétaire générale adjointe de l'ONU fait de l’autonomisation des femmes une clé pour atteindre ...
COVID-19 : les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires pour soutenir leur club
En Côte d'Ivoire, « toutes les communes d’Abidjan ont des cas » de Covid-19 (DG santé)
Gouvernance de l’ONU : ces 4 Africaines nommées à la tête d’institutions-clés de l’organisation
Les Maliens manifestent pour la libération de Soumaïla Cissé, toujours aux mains des djihadistes
Sahel : l'ONU alerte sur un prochain péril humanitaire majeur
La Chine et le G77 soutiennent l’OMS contre les accusations américaines
Cameroun/L'ONU se félicite de la détente en cours, Macron parlera du sujet avec Biya
L’état de la pandémie en Afrique au 1er aout 2020
Libye " Des femmes et des enfants", principales victimes des frappes aériennes intensifiées en Libye...
Covid-19 : 8 nouveaux cas enregistrés au Togo
Au Rwanda, des stades remplis d'habitants pris hors-jeu contre le Covid
Coronavirus: alerte aux fake news, trois arrestations au Maroc
L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai
Covid-19 : Kouchner, Stiglitz, Sall, Addo plaident pour un "vaccin gratuit pour tous"
Africa’s Pulse & riposte anti-Covid-19 : les décideurs africains tenus de réorienter leur stratégie ...
Coronavirus: retour à l'école reporté à la dernière minute au Sénégal

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés