La CEDEAO appelle à une approche multipartite pour le développement et la gouvernance d’Internet dans la région

Banjul (© 2019 Afriquinfos)-Les questions de politique publique entourant la gouvernance d’Internet étaient les sujets débattus en Gambie les 25 et 26 juillet dernier à l’occasion de la 11ème édition du Forum de la Gouvernance d’Internet en Afrique de l’Ouest WAIGF) initiée par la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et a laquelle participait un groupe d’intervenants de l’écosystème d’Internet.

Lors de la réunion axée autour du thème “responsabilités partagées des acteurs pour la mise en place d’un écosystème solide de la gouvernance d’Internet » le directeur par intérim de l’Economie et de la Poste numériques à la Commission, Dr. Raphael Koffi, a rappelé pourquoi l’internet est d’importance cruciale pour le développement de la région. Il a également souligné l’importance du renforcement des capacités des jeunes dans le domaine de la gouvernance d’Internet, ainsi que d’autres aspects nouveaux des TIC, pour faire en sorte que la région soit mieux équipée afin de prendre part à la réflexion sur les questions de politique publique. Dr. Koffi a exhorté les participants à s’impliquer plus activement dans les activités destinées à façonner l’avenir de l’Internet dans la région, sur la base de l’ouverture, de la transparence, de l’universalité et de l’égalité, car l’Internet est là pour durer.

Pour sa part, le ministre chargé des Infrastructures de l’Information et de la Communication de la Gambie, M. Ebrima Sillah, a déclaré que l’objectif de son ministère est de faire de la gouvernance d’Internet une réalité dans tous les secteurs de l’économie gambienne, tant au niveau politique qu’à celui de la base. Il a encouragé les participants à engager des discussions ouvertes et franches lors des sessions thématiques du forum, en explorant toutes les possibilités offertes par la gouvernance d’internet.

Il faut souligner que le forum a connu la présence du Secrétaire général de l’Union internationale des Télécommunications (UIT), M. Houlin Zhao.

Le communiqué issu de ce forum sera présenté aux ministres de la CEDEAO en charge des Télécommunication/TIC, qui devraient l’adopter lors de leur réunion prévue en octobre 2019.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Ces articles devraient vous intéresser :

Crise en Guinée Bissau : la CEDEAO convoque un sommet extraordinaire sur le 8 novembre
CEDEAO : vers l’adoption de la Politique culturelle régionale et d’un Plan d’action permettant le re...
Les inquiétudes de la CEDEAO face à la situation qui prévaut en Guinée
Guinée : la CEDEAO confirme l’annulation d’une mission des Chefs d’Etats et de sa mission d’Observat...
Monnaie Unique de la CEDEAO : qu’est-ce qui coince ?
Washington et la CEDEAO solidaires du Faso après les tueries de Koutougou
COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
Environnement des affaires dans la zone CEDEAO : un fiche d’évaluation désormais en vigueur
Lancement prochain de l'ECO dans la CEDEAO/Quelques apriorismes levés ici et là
Les Présidents de la CEDEAO en mode riposte anti-Covid-19
La CEDEAO s'inquiète de l'insécurité alimentaire pouvant frapper 17 millions de personnes dans le Sa...
La commission de la Cedeao et la Suisse signe un partenariat portant sur des investissements dans le...
Guinée/La communauté internationale décidée à mettre la pression sur Condé, la CEDEAO pas prête (Opp...
Sommet Cedeao-Ceeac : La Déclaration sur la paix et la sécurité adoptée à Lomé
Recommandations des parlementaires de la CEDEAO pour humaniser la migration de la jeunesse africaine
COVID-19 : sur fonds propres, la CEDEAO octroie des équipements sanitaires aux pays membres
Crise au Mali: La CEDEAO rappelle qu'elle n'est favorable à "aucune forme de changement non constitu...
Guinée-Bissau : Chantier d'une nouvelle Constitution lancée sur recommandation de la CEDEAO
Coup d’Etat au Mali : Macky Sall plaide pour un allègement des sanctions de la CEDEAO 
Rabat invite les pays de la CEDEAO à prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme
Renouer le fil du dialogue/Les opposants béninois bientôt écoutés par la CEDEAO
Guinée-Bissau/ Contentieux électoral : la CEDEAO donne jusqu’au 15 février à la Cour Suprême pour tr...
CEDEAO : début de brouille diplomatique entre Accra et Abuja ?
Crise post-électorale en Guinée : La Cedeao prend des décisions fermes

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés