Guinée : La France déplore des élections non « crédibles »

Guinée

Paris (© 2020 Afriquinfos)-Le référendum constitutionnel et les élections législatives organisées dimanche en Guinée n’étaient « pas crédibles », a souligné la France ce mardi, qui a en outre a condamné les violences.

« La France suit avec préoccupation la situation en Guinée, après l’organisation du scrutin », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

« Le caractère non inclusif de ces élections et non consensuel du fichier électoral, ainsi que le rôle joué par des éléments des forces de sécurité et de défense excédant la simple sécurisation du processus, n’ont pas permis la tenue d’élections crédibles et dont le résultat puisse être consensuel », a-t-elle ajouté.

Paris « condamne les actes de violence qui ont entraîné la mort de plusieurs Guinéens »

Paris « condamne les actes de violence qui ont entraîné la mort de plusieurs Guinéens » et « appelle tous les acteurs guinéens, quels qu’ils soient, à la responsabilité et à la plus grande retenue », a-t-elle poursuivi.

Suite à des mois de tensions qui avaient déjà coûté la vie à au moins 32 civils et un gendarme, le président Alpha Condé a décidé de tenir le référendum et de passer outre aux protestations de l’opposition, qui l’accusent de vouloir briguer un troisième mandat.

Selon l’opposition, au moins 14 personnes ont été tuées lors les violences qui ont entaché le vote à travers le pays, mais les autorités parlent de six morts, dont deux dues à un « accident » et un problème de santé.

Vignikpo Akpéné

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Ne ratez pas de nouvelles sur l’Afrique de l’Ouest

Togo/ Présidentielles : l’OIF déploie une mission d’information et d’observation

Ethiopie: 29 blessés dans « un attentat à la bombe » pendant un meeting pro-Abiy (police)

Guinée : l’Union Africaine rappelle sa mission d’observation électorale

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Éthiopie : l'opposition ne décolère pas devant le report sine die des élections générales 2020
Guinée: la mobilisation contre un supposé 3e mandat recommence
Covid-19 : Le Mali maintient ses élections législatives malgré la menace de l’épidémie
Burundi : à 2 mois des élections, le risque d’atrocités reste important, selon des enquêteurs de l’O...
Elections 2020 au Niger: L'OIF au secours du fichier électoral dans un contexte de suspicion
Tanzanie: Magufuli rempile promettant des élections '' libres et équitables'' »
Elections de novembre 2020 au Faso: le Parlement adapte le Code électoral au péril terroriste
Laurent Gbagbo définitivement radié des listes !
Tunisie : le gouvernement de la dernière chance ?
Côte d'Ivoire : le PDCI propose un report de 12 mois de la présidentielle d'octobre
Guinée: le président Alpha Condé candidat à un troisième mandat
Burundi/Elections générales: Pas de résultats provisoires avant lundi ou mardi prochains (CENI)
Elections générales d'octobre 2020 en Tanzanie : Enjeux et forces en présence
Burundi : des élections générales sans observateurs régionaux
Côte d'Ivoire: le président Alassane Ouattara candidat à un troisième mandat
Présidentielle en Côte d'Ivoire : la CENI fixe la date limite des dépôts de candidatures au 31 juill...
Élections générales 2020: Passe d'armes politiques entre Abiy Ahmed et ses opposants
Report des élections en Guinée : la CEDEAO et l’UA saluent la décision
Côte d'Ivoire : pour Henri Konan Bédié, candidat à la présidentielle à 86 ans, "l'âge est un atout".
Présidentielle 2020 en Tanzanie: Lissu s'opposera au nom du Chadema à Magufuli
Emmanuel Macron annonce la fermeture des frontières de l'Union européenne et le report du second tou...
Après le report des élections, une mission de la CEDEAO et de l’OIF à Conakry
Côte d'Ivoire : au moins 4 morts dans des manifestations hostiles à une candidature Ouattara
Tchad: Elections législatives, une Arlésienne depuis 2015

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés