Election présidentielle au Togo : La CEDEAO déploie soixante observateurs

Lomé (© 2020 Afriquinfos)-La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a déployé soixante observateurs pour la Mission d’observation électorale de la CEDEAO (CEDEAO-MOE) à l’élection présidentielle au Togo de ce 22 février 2020.

Jean-Claude Kassi Brou, président de la Commission de la CEDEAO, avait initialement approuvé le déploiement d’un observateur électoral de longue durée au Togo depuis le 8 février 2020 pour accompagner et suivre l’ensemble du processus électoral.

Dans un message le Dr Remi Ajibewa, directeur des affaires politiques de la Commission de la CEDEAO, a exprimé la détermination de la Commission de la CEDEAO à accompagner le gouvernement et le peuple de la République togolaise à travers les élections présidentielles conformément au Protocole additionnel de la CEDEAO sur la démocratie et bonne gouvernance de 2001.

Tout en remerciant les observateurs, le général Francis Awagbe Behanzin, commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité de la Commission de la CEDEAO, a souligné que l’assistant électoral de la CEDEAO auprès de ses États membres trouve sa justification dans l’application des dispositions de l’article 12 du Protocole additionnel sur la démocratie et bonne gouvernance, de l’article 53 (c) du Cadre pour la prévention des conflits de la CEDEAO et la décision de l’Autorité des chefs d’État et de gouvernement relative au déploiement en temps opportun des missions préélectorales et des observations dans les États membres organisant les élections.

«Chers experts électoraux, vous avez une fois de plus accepté de vous mettre à la disposition de la Communauté pour contribuer à la promotion et à la consolidation de la démocratie en Afrique de l’Ouest. Je vous remercie du fond du cœur pour ce geste de foi et d’engagement que vous manifestez toujours envers la région ouest-africaine », a-t-il déclaré.

Le chef de la mission d’observation électorale de la CEDEAO à l’élection présidentielle togolaise, Ernest Bai Koroma, ancien président de la République de Sierra Leone, dans son discours de bienvenue, a souligné que la CEDEAO déploie régulièrement des missions d’observation des élections dans les États membres pour garantir que les élections, qui constituent une composante importante de la gouvernance démocratique dans la Région, se déroulent dans un manière juste et crédible qui mène à des résultats qui reflètent la véritable volonté des citoyens.

Après le briefing, le président Koroma a tenu plusieurs réunions avec des candidats et leurs représentants des partis politiques en lice pour évaluer la situation politique.

La CEDEAO a démontré son engagement à soutenir le gouvernement et le peuple togolais dans la réussite de l’élection du 22 février en menant une mission d’information préélectorale en décembre 2019. Cela a été suivi d’un atelier conjoint de sensibilisation CEDEAO-ONU sur la conduite pacifique des Élections et questions connexes.

En outre, un atelier de trois jours sur l’utilisation du dialogue et de la médiation dans les conflits liés aux élections a été organisé par la Direction des affaires politiques de la Commission de la CEDEAO, en collaboration avec l’Académie Folke Bernadotte (FBA), l’Agence suédoise pour la paix, Sécurité et développement à Lomé.

V.A.

Ces articles devraient vous intéresser :

Guinée Bissau : La CEDEAO valide l’élection d’U. Sissoco, exige un nouveau Gouvernement
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Guinée-Bissau/ Contentieux électoral : la CEDEAO donne jusqu’au 15 février à la Cour Suprême pour tr...
Guinée : Une mission de la Cédéao attendue à Conakry
Manifestation du 19 juin : la CEDEAO joue aux facilitateurs, les Maliens dans l'expectative
Alassane Ouattara réitère le soutien de la Côte d’Ivoire pour l’adhésion du Maroc à la CEDEAO
La CEDEAO appelle à une approche multipartite pour le développement et la gouvernance d’Internet dan...
COP 25 : La Cedeao veut « AGIR ENSEMBLE » pour la mise en œuvre de l’accord de paris
La CEDEAO s'inquiète de l'insécurité alimentaire pouvant frapper 17 millions de personnes dans le Sa...
La commission de la Cedeao et la Suisse signe un partenariat portant sur des investissements dans le...
Après la fermeture unilatérale de ses frontières, Abuja agite la menace d'une dislocation de la CEDE...
Environnement des affaires dans la zone CEDEAO : un fiche d’évaluation désormais en vigueur
La société civile s’oppose contre l’injection d’un montant milliard de dollars promis par la CEDEAO ...
Santé : Les pays de la CEDEAO s’arment contre la propagation du COVID-19
La CEDEAO dément son approbation du Covid-Organics prisé ailleurs en Afrique
La Cedeao recommande d’écarter 2,4 millions d’électeurs du fichier électoral
Crise de la CEDEAO : après George Weah, Kako Nubukpo propose des solutions médianes
Sierra Leone : la cour de Justice de la CEDEAO ordonne la réintégration de milliers de filles encein...
Report des élections en Guinée : la CEDEAO et l’UA saluent la décision
Direction de l'OMC : la CEDEAO appuie la candidature d'Okonjo-Iweala et mobilise l'Afrique pour sa c...
Un plan d’urgence proposé par le conseil de médiation pour faire face à l’insécurité dans l’espace C...
La CEDEAO préconise une réouverture synchronisée des frontières début juillet
Rabat invite les pays de la CEDEAO à prendre le leadership dans la lutte contre le terrorisme
Renouer le fil du dialogue/Les opposants béninois bientôt écoutés par la CEDEAO

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés