Dix Togolais dont Charles Gafan, Tikpi Atchadam, Brigitte Adjamagbo parmi les 100 africains de l’année 2017

(© Afriquinfos 2018) Le Togo est largement représenté sur la liste des 100 personnalités qui vont influencer l’Afrique en 2018. C’est ce que révèle le Magazine NewAfrican.

D’après la dernière parution du magazine panafricain New African, 10 togolais dont Tikpi Atchadam,  Brigitte Adjamagbo, et Charles Gafan font partis des personnalités qui ont marqué l’Afrique en année 2017.

Selon le Magazine, Tikpi Atchadam a été la révélation de cette année sur le plan politique. Ce juriste formé en Allemagne, a su compter sur la détermination des Tem, ethnie du centre du pays et majoritairement musulmane, l’homme a réussi à déstabiliser l’échiquier politique togolais et redonner une autre dynamique à l’opposition togolaise. Tikpi Atchadam 50 ans est devenu, depuis la marche de protestation du 19 août 2017, le symbole de l’émergence d’une nouvelle classe politique au Togo. Il est le président du Parti national panafricain (PNP),

Leader  du plus important regroupement de l’opposition togolaise (CAP 2015) depuis octobre 2014, la sexagénaire Brigite Adjamagbo Johnson a su s’imposer comme la femme politique la plus influente dans un contexte actuel de crise politique et de contestation populaire. Secrétaire générale de la CDPA (parti d’opposition d’obédience socialiste), cette brillante universitaire sortie de la Sorbonne, que sa crédibilité impose naturellement. Elle est souvent consultée par les présidents de la Guinée et du Ghana,  tous deux, médiateurs dans la crise togolaise. Mme au cœur des négociations et autres dialogues pour la sortie de crise.

L’incontournable Charles Gafan à la tête de Bolloré Togo depuis une décennie, s’est lui imposé par sa connaissance de la maison où, pendant trente ans, il a gravi avec la patience tous les échelons. Grand financier, son plus grand défi reste la construction du troisième quai au Port de Lomé, qui aura nécessité 300 milliards de F.CFA d’investissement et 18 mois de travaux.

Charles Gafan doit l’extension rapide des activités du groupe, à la pertinence de son plan de redressement et à ses multiples contacts dans toutes les couches de la société. Vice-président de l’Aget, il aura réussi l’un de ses plus vieux rêves, multiplier par trois les capacités du port de Lomé, en une décennie.

Parmi les sept autres togolais cités par le magazine, figurent le célèbre chroniqueur de la Radio France Internationale Jean-Baptiste Placca, le  Professeur agrégé de chirurgie viscérale Ekoué David Dosseh,  le professeur Komi Wolou, l’archevêque de Lomé, Mgr Denis Amuzu-Dzakpah, l’artiste Sokey Edorh,  Kossi Assou professeur en arts plastiques et le cycliste Abdou-Raouf Akanga

Pour précision, ce classement dressé chaque début d’année constitue un temps fort pour éclairer sur « les personnalités et les parcours d’hommes et de femmes au cœur de l’action pour créer, agir, transformer la vie du continent.

V.A.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés