RCI/Deux scrutins en l’espace de 3 mois: les législatives fixées au 18 décembre prochain

Abidjan (© 2016 Afriquinfos) – Le gouvernement ivoirien a annoncé la tenue des élections législatives pour le 18 décembre. L’opposition, qui a boycotté les derniers scrutins législatifs en 2011, a déclaré qu’elle participerait à cette consultation électorale parlementaire.

L’annonce de la tenue de ces législatives est intervenue dans la foulée de la victoire écrasante du Gouvernement lors d’un référendum sur une nouvelle constitution ouvrant la voie à la 3ème République.

Selon le Président Ouattara, les changements proposés danns cette nouvelle Constitution sont nécessaires pour aider à mettre fin à des années d’instabilité liées à des différends sur l’identité nationale, tandis que les critiques qualifiaient le projet de tentative d’aligner un successeur.

Quelque 93% de ceux qui ont voté dimanche ont soutenu le projet de constitution. L’opposition a indiqué que le taux de participation de 42,42% a montré que son appel pour un boycott avait été entendu. Elle a également allégué qu’il y avait eu  des fraudes manifestes. «Nous avons tous assisté au boycott électoral (dimanche)», a commenté Pascal Affi Nguessan, le chef du principal parti d’opposition.

L’opposition envisage d’utiliser les élections législatives pour changer l’équilibre du pouvoir à l’Assemblée nationale, où son boycott de 2011 a laissé 90 pour cent des sièges à la coalition RDR-PDCI au pouvoir. «La bataille pour se mobiliser pour gagner l’Assemblée nationale est venue», a averti, P. Nguessan dont le parti FPI a été fondé par l’ancien président Laurent Gbagbo, actuellement en procès pour « crimes de guerre » à la Cour pénale internationale.

BELLA EDITH 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés