Côte d’Ivoire: destruction d’un centre contre le coronavirus par la population

Coronavirus en Côte d'Ivoire

Coronavirus en Côte d’ivoire – Des habitants d’un quartier populaire d’Abidjan ont violemment démantelé dimanche un centre en construction dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus, ont indiqué des responsables de la police et du ministère de la Santé.

Sur des vidéos circulant sur les réseaux sociaux, on voit plusieurs dizaines de personnes au moins en train de démanteler un chapiteau en construction, certaines criant « on veut pas ! ».

Coronavirus en Côte d’ivoire : une population mobilisée

La scène se passe sur une grande place de Youpougon, importante commune populaire d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne qui compte cinq millions d’habitants.

« Les populations ont manifesté contre l’installation d’un centre contre le coronavirus, car ils estiment qu’il est situé trop à l’intérieur d’un quartier d’habitation », a expliqué à l’AFP un responsable de la police sous couvert d’anonymat.

Ce n’était pas un centre de traitement des malades, mais « un centre de prélèvement » qui était en construction, « comme il y en a un peu partout qui sont mis en place », a assuré un responsable du ministère de la Santé sous couvert d’anonymat.C’est la première fois que des incidents violents sont signalés dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 en Côte d’Ivoire. Ce pays d’Afrique de l’Ouest est encore relativement peu touché selon le bilan officiel, qui fait état dimanche de 261 cas et trois décès.

Cependant les autorités ivoiriennes craignent une expansion de l’épidémie, et sont en train d’augmenter rapidement les capacités de soin.

Des mesures strictes ont été prises pour lutter contre l’épidémie : mise en quarantaine d’Abidjan d’avec le reste du pays, couvre-feu nocturne sur tout le territoire, fermeture de tous les commerces non essentiels, des écoles et des lieux de culte, interdiction des rassemblements. Mais pas de confinement jusqu’à présent.Le gouvernement a annoncé mardi un vaste plan de soutien de 1.700 milliards de francs CFA (2,6 milliards d’euros), pour faire face aux conséquences économiques et sociales de l’épidémie, prévoyant que la croissance devrait être divisée par deux, à 3,6% en 2020.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’état de la pandémie en Afrique au vendredi 12 juin
Eto'o invite l'Afrique à tirer des leçons du Covid-19
Covid-19 : Mali, premier pays africain à obtenir un moratoire sur sa dette
(COVID-19) : Le parlement français adopte une loi instaurant l'état d'urgence sanitaire pour deux mo...
Premier mort du nouveau coronavirus en Tanzanie
Coronavirus en RDC: quarantaine décrétée dans le centre de Kinshasa
Service de la dette: Le G20 offre un ballon d’oxygène d'un an à 44 pays africains
Malawi: la justice réexamine l'annulation de la présidentielle
Covid-19 : Roch Kabore, IBK et Ali Bongo font don de leur salaire
L’état de la pandémie en Afrique au 15 mai 2020
Ethiopie : fermeture des frontières terrestres pour lutter contre le Covid-19
L’état de la pandémie en Afrique au 30 juin 2020
L’état de la pandémie en Afrique au 5 juin 2020
En Afrique du Sud, le dépistage de masse atteint ses limites
Coronavirus: l'Afrique tient bon, mais ne crie pas victoire
L’état de la pandémie en Afrique au 25 juin 2020
L’état de la pandémie en Afrique au mercredi 6 mai
L’état de la pandémie en Afrique au 16 mai
En Libye, guerre et division du pays entravent la lutte contre le coronavirus
Riposte africaine au Covid-19 : les propositions des experts
Les 55è Assemblée annuelle de la BAD reportées en Août (Akiwumi Adesina)
Impacts de la Covid-19: Diagnostics de la Banque mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du ...
Coronavirus : la crise du transport aérien perdura même après la pandémie
L’état de la pandémie de Coronavirus en Afrique au 4 mai

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés