Burkina Faso : l’ONU condamne une attaque sanglante contre une église dans le village de Pansi

New York (© 2020 Afriquinfos)- Lundi, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné fermement l’attaque ayant visé des fidèles dans une église du village de Pansi, dans le nord du Burkina Faso, dimanche 16 février.

« Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances aux familles des victimes. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il souligne que les auteurs de ce crime horrible, et de la série d’attaques qui l’ont précédé, doivent être traduits en justice », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.« Le Secrétaire général réitère l’engagement des Nations Unies à soutenir le Burkina Faso dans sa lutte contre l’extrémisme violent et dans la consolidation d’une paix et d’un développement durables », a-t-il ajouté.

Selon la presse, cette attaque par un groupe extrémiste contre une église protestante de Pansi a fait 24 morts, dont le pasteur de l’église. Dix-huit personnes auraient également été blessées et d’autres enlevées.

Le nord du Burkina Faso est confronté à une escalade de la violence depuis quelques années. Les attaques contre des civils sont devenues de plus en plus fréquentes et meurtrières.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Ces articles devraient vous intéresser :

Loi sur les libertés publiques au Togo : le politologue Mohammed Madi Djabakate salue la position de...
Impact du Covid-19 : l’ONU demande 2.500 milliards de dollars pour les pays en développement
Covid-19 : le chef de l’ONU appelle à affronter ensemble un ennemi commun
7,9 millions de personnes auront besoin d'aide humanitaire en 2020 dans le nord-est du Nigeria, selo...
Ghassan Salamé, l'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye vient de démissionner
L'ONU débloque un fonds d'urgence de 15 millions de dollars pour la lutte contre le coronavirus
Le soutien au développement de la jeunesse africaine sur la table du Conseil de sécurité de l'ONU
Bissau: l'ONU prolonge une dernière fois sa mission et appelle au dialogue politique
Le désarroi des salariés congolais de l'ONU face à la baisse des effectifs
Soudan : Un échec de la communauté internationale sera un "terrible prix à payer" (ONU)
AG de l’ONU : l’exacerbation de la crise libyenne au menu d’un mini-sommet présidé par la France
AG de l’ONU 2019 : Les peuples veulent des solutions, des engagements et des actes (A. Guterres)
Nigeria: au moins 38 tués dans une attaque jihadiste
Le chef de l'ONU bientôt en RDC pour encourager la lutte contre Ebola
ONU : à New York, les Chefs d’Etat africains plaident pour des actions concrètes face à l’urgence cl...
Suite de la croisade contre le Covid-19 : L'ONU restera solidaire de l'Afrique (Guterres)
Lancement d'un Centre onusien pour booster la riposte au Covid-19 en Afrique
La situation sécuritaire au Mali a atteint un seuil critique, avertit un expert de l'ONU
Libye: l'émissaire de l'ONU dénonce des violations continues des accords de Berlin
Election/Message ferme du Conseil de sécurité de l'ONU a l'endroit des Bissau-Guineens !
Libye: Paris regrette la démission de l'émissaire de l'ONU Ghassam Salamé
Guinée : l’ONU lance un appel aux acteurs à plus œuvrer en vue des élections sans violence
La situation sécuritaire Au Mali et au Sahel, se détériore à un rythme alarmant (ONU)
Libye: un ancien haut dirigeant de la rébellion anti-Kadhafi décède du coronavirus (parti)

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés