Burkina Faso : l’ONU condamne une attaque sanglante contre une église dans le village de Pansi

New York (© 2020 Afriquinfos)- Lundi, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné fermement l’attaque ayant visé des fidèles dans une église du village de Pansi, dans le nord du Burkina Faso, dimanche 16 février.

« Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances aux familles des victimes. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il souligne que les auteurs de ce crime horrible, et de la série d’attaques qui l’ont précédé, doivent être traduits en justice », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.« Le Secrétaire général réitère l’engagement des Nations Unies à soutenir le Burkina Faso dans sa lutte contre l’extrémisme violent et dans la consolidation d’une paix et d’un développement durables », a-t-il ajouté.

Selon la presse, cette attaque par un groupe extrémiste contre une église protestante de Pansi a fait 24 morts, dont le pasteur de l’église. Dix-huit personnes auraient également été blessées et d’autres enlevées.

Le nord du Burkina Faso est confronté à une escalade de la violence depuis quelques années. Les attaques contre des civils sont devenues de plus en plus fréquentes et meurtrières.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Ces articles devraient vous intéresser :

Seulement 16 femmes sur 192 orateurs à l’Assemblée générale de l’ONU
L’ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye, un an après le début de l’offensive militaire ...
Résolution sur le racisme à l’ONU : la demande africaine a peu de chance d’aboutir
Paix et la sécurité en Afrique : L'UA et l'ONU s'engagent à intensifier leur partenariat
Massacre au Cameroun: l'ONU veut une enquête "indépendante, impartiale"
Libye: Haftar s'est dit être ouvert au dialogue avant une réunion à l'ONU
L’ONU suspend sa collaboration avec Caritas Centrafrique après une accusation d’ Abus sexuel
Impact du Covid-19 : l’ONU demande 2.500 milliards de dollars pour les pays en développement
ONU/ Conseil de Sécurité : Macky Sall fait d’une meilleure représentativité de l’Afrique une « urgen...
Burundi : l’arrestation et la condamnation de 4 journalistes fait réagir l’ONU
L’UA et l’ONU travaillent à réduire la pauvreté et la faim en Afrique
RDC : 20 ans de prison requis contre Kamerhe, son conseil saisit l'ONU
ONU : Qui de Djibouti et du Kenya deviendra Membre permanent jusqu'en 2022 ?
ONU : à New York, les Chefs d’Etat africains plaident pour des actions concrètes face à l’urgence cl...
Election/Message ferme du Conseil de sécurité de l'ONU a l'endroit des Bissau-Guineens !
L’ONU plaide pour la révision de la nouvelle loi d’entente nationale au Mali
Covid-19 : le chef de l’ONU appelle à affronter ensemble un ennemi commun
Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU débattra le 17 juin du racisme à la demande de l'Afrique
Covid-19 : L’ONU craint une montée de contaminations en Ethiopie en provenance d’Arabie
Ghassan Salamé, l'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye vient de démissionner
Guinée : l’ONU lance un appel aux acteurs à plus œuvrer en vue des élections sans violence
ONU/Afrique au Conseil de sécurité entre 2021 et 2022: Djibouti tacle les manœuvres de Nairobi
Le chef de l'ONU bientôt en RDC pour encourager la lutte contre Ebola
La mission des Nations Unies au Mali reste la mission la plus dangereuse de l’ONU (Antonio Guterres)

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés