Bénin: Le Président Patrice Talon abandonne la révision de la Constitution

Cotonou (© Afriquinfos 2017) – Le président Patrice Talon s’est exprimé samedi lors d’un débat télévisé. Une réaction du chef de l’Etat qui fait suite au refus du parlement béninois de donner une suite favorable à son projet de révision de la Constitution.

«La révision constitutionnelle initiée par Patrice Talon, c’est fini», a fait savoir le président de la République. Pour lui, il n’y a plus aucune raison de ramener le projet de révision de la Constitution. «Pour moi, le projet est derrière», a-t-il continué. La prise en considération du projet de révision de la Constitution n’a pas été votée par les trois quarts des 83 députés à l’Assemblée nationale comme le veut la loi fondamentale du pays. Selon le chef de l’Etat béninois, il y a eu de la déformation pendant le processus.

La nouvelle loi constitutionnelle prévoyait un mandat présidentiel unique de 6 ans. Cependant, le mandat de 5 ans renouvelable reste en vigueur avec le refus de sa prise en considération. En réponse à la question de savoir « s’il sera candidat à sa propre succession en 2021 », Patrice Talon « demande du temps ». «Ça aurait pu être réglé maintenant, par la révision de la Constitution. Réglé une fois pour de bon. Ce n’est pas le cas. 2021 est loin désormais. En 2021, j’aviserai».

Le mardi 04 avril, le parlement béninois a rejeté la recevabilité du projet de loi portant révision de la constitution. Il fallait 63 voix, soit les ¾ des 83 députés à l’Assemblée nationale pour que le projet soit pris en considération, mais seulement 60 députés ont voté pour.

Innocente Nice

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés