Accélérer la reprise économique post-Covid-19 : les pistes de la BAD pour l’Afrique de l’Ouest

Abuja (© 2020 Afriquinfos)- Dans ses perspectives économiques régionales 2020, la Banque Africaine de Développement exhorte les pays d’Afrique de l’Ouest à miser sur leur jeunesse comme main-d’œuvre afin d’accélérer leur reprise économique après les pertes subies en raison de la pandémie de la Covid-19.

C’est au cours d’une conférence virtuelle tenue à Abuja que la BAD a rendu publiques ses «Perspectives économiques régionales pour l’Afrique de l’Ouest 2020». Ont notamment pris part à l’événement les ministres des Finances des pays de la zone ouest-africaine parmi lesquels Ken Ofori-Atta du Ghana qui a procédé au lancement officiel de cette conférence et son homologue nigérian, Zainab Shamsuna Ahmed.

Selon le document, «la forte croissance de la population jeune en Afrique de l’Ouest offre un réservoir de main-d’œuvre d’intérêt stratégique, qui peut être mis au service de l’emploi et de la croissance économique, malgré une pandémie de la Covid-19 qui dévaste le continent et l’économie mondiale». Aussi, l’institution bancaire, par la voix de sa Directrice générale pour l’Afrique de l’Ouest, Marie-Laure Akin-Olugbade, fait-elle savoir que «ce rapport avance des recommandations pour la mise en place de politiques permettant de faire face à cette diminution et de commencer à inverser les tendances actuelles», a-t-elle explicité.

Elle a également précisé que le taux de participation de la population active au marché du travail en Afrique de l’Ouest avait constamment diminué, passant de 64,2% en 2000 à 58,5% en 2019. Le rapport de la BAD fait en outre le constat de la baisse des taux de maintien scolaire, même si les taux de scolarisation ont nettement évolué depuis les années 2000 dans la région.

Des domaines spécifiques pourtant en forte demande sur le marché du travail comme les sciences, les technologies, l’ingénierie et les mathématiques sont très peu étudiés par les jeunes en Afrique de l’Ouest. Le document met en lumière à cet effet les politiques nécessaires à mettre en œuvre pour améliorer les compétences permettant à la main-d’œuvre d’Afrique de l’Ouest d’être davantage performante.

Il s’agit, entre autres, d’accélérer les progrès en matière d’infrastructures numériques afin de répondre à la demande croissante en services numériques, créer des mesures visant à encourager les investissements du secteur privé dans le développement des compétences. Et d’augmenter les dépenses publiques dans le secteur de l’éducation pour adapter les qualifications au marché du travail de la région.

Il s’agit en définitive pour la BAD de guider les décideurs aux niveaux national et sous-régional pour faire face aux obstacles dans un cadre de développement économique durable, tout en priorisant la formation de la main-d’œuvre de demain, afin de mieux faire face à l’après-covid-19 en Afrique.

Boniface T.

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : La CNUCED projette une baisse de 25% à 40% des flux des IDE en Afrique en 2020
Le Bénin enregistre un premier cas de coronavirus confirmé (officiel)
RDC : un conseiller de Félix Tshisekedi Jean-Joseph décède du coronavirus
L’état de la pandémie en Afrique au 25 août
Accusations de prévarication à la BAD : Obasanjo mobilise 10 présidents au secours d’Adesina
Le Conseil des Gouverneurs du Groupe de la BAD au secours d'Adesina et se justifie
Coronavirus : L'épouse du Premier ministre canadien Justin Trudeau, testée positif
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
Covid-19 : l’Afrique du sud franchit la barre des 1000 décès
Le Sénégal rouvre ses frontières aériennes
Covid-19, l'Afrique du Sud va augmenter sa production de dexaméthason
L’état de la pandémie en Afrique au aout 13 aout 2020
Les banques du Maroc, du Nigeria et du Kenya parmi les nominés du Trophées d'African Banker 2018
Coronavirus: accord de principe du FMI sur une aide de 221 millions de dollars au Sénégal
Au Sénégal, le traitement par chloroquine va continuer après des résultats encourageants
La Banque africaine de développement présente l’édition 2018 des Perspectives économiques en Afrique
Soudan du Sud: le vice-président Riek Machar contaminé par le coronavirus
Coronavirus à Madagascar : la capitale retourne en confinement
Au Rwanda, des stades remplis d'habitants pris hors-jeu contre le Covid
Pandémie du coronavirus : le Président de la Commission de la CEDEAO s’exprime
Coronavirus : la Tanzanie s'en remet à Dieu
La Banque africaine de développement classée au 4e rang des entreprises les plus attractives en Afri...
Covid-19 : le chef de l’ONU appelle à affronter ensemble un ennemi commun
Banques et Dettes : la Boad va rembourser Plus de 12 milliards FCFA de dettes mars 2018

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés