Terrorisme régional: L’état-major français note le dispositif ivoirien de riposte

Abidjan (© 2022 Afriquinfos)- Avec la recrudescence des actes terroristes dans la sous-région, plus aucun pays n’est épargné par les incursions meurtrières des «fous de Dieu» et autres bandits armés. La Côte d’Ivoire a, de ce fait, renforcé son dispositif sécuritaire. Celui-ci a été évalué et qualifié d’«impressionnant» par le Chef d’Etat-major des Armées françaises, en visite à Abidjan.

La coopération entre la France et la Côte d’Ivoire dans le domaine militaire est au beau fixe. Le chef d’état-major des Armées françaises, Thierry Burkhard était lundi le 07 février dernier à Abidjan. Il a, à cette occasion passer en revue le dispositif sécuritaire mis en place par l’armée ivoirienne.  «Je constate que le dispositif mis en place par la Côte d’Ivoire est extrêmement impressionnant et prends en compte beaucoup d’enseignement rencontré sur d’autres terrains. L’armée française appui et cherche à donner toute son autonomie à l’armée ivoirienne pour être le plus efficace possible dans sa lutte contre le terrorisme», a assuré le général des Armées reçu en audience par le ministre d’État, ministre de la Défense, Birahima Ouattara.

 Pour le membre du gouvernement, l’accompagnement de la France dans le cadre de la lutte contre le terrorisme est plus que salutaire. «Nous nous félicitons du partenariat entre la France et la Côte d’Ivoire. Nous apprécions énormément cet appui, c’est pourquoi nous avons demandé au général de continuer de nous appuyer», a déclaré Birahima Ouattara.

Cette visite du Chef d’Etat-major des Armées françaises en Côte d’Ivoire intervient alors que la présence des troupes de l’Hexagone sur le continent est au cœur des débats ailleurs sur le continent. Au Sahel où la lutte contre le terrorisme est des plus acharnées, les forces françaises sont de plus en plus contestées.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés