Sahel et Afrique de l’ouest : 27 millions de personnes vont basculer dans l’insécurité alimentaire

Ouagadougou  (© 2021 Afriquinfos)- C’est le dernier rapport en date du Réseau de Prévention des crises alimentaires (RPCA) qui l’affirme. Dans seulement quelques semaines, 27 millions de personnes vivant dans la région du Sahel et en Afrique de l’Ouest pourraient se retrouver en situation de crise alimentaire.

Selon le document publié par RPCA, l’insécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest progresse, avec 19,6 millions de personnes en situation de « crise » actuellement. Un nombre qui devrait connaître une hausse dès le mois de juin prochain. Elles seront ainsi 27 millions de personnes à être victimes d’insécurité alimentaire.

A lui seul, le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, comptera au moins, 12,8 millions de personnes en crise alimentaire. Suivent, le Burkina Faso qui pourrait voir 2,9 millions de personnes basculer dans la crise alimentaire, le Niger 2,3 millions, le Tchad comme la Sierra Leone 1,8 million, le Mali 1,3 million et le Liberia près de 1 million. Pour les 14 pays pris en compte par le rapport du Réseau de Prévention des crises alimentaires (RPCA), ces personnes en situation de crise représentent environ 9% de leur population globale.

Selon les experts du Réseau, les zones de conflits et de violences à savoir, le nord-est du Nigeria et la région dite des trois frontières entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger où sévissent la secte islamiste Boko Haram, l’Etat islamique et autres bandits armés, sont celles qui seront les  plus touchées par cette crise alimentaire. La crise sanitaire née de la Covid-19 qui a nécessité la fermeture des frontières a également exacerbé cette situation humanitaire déjà préoccupante.

Le RPCA fait savoir que ces 27 millions d’individus ont besoin d’une assistance immédiate.

Boniface T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés