Agyemang Badu, néo-retraité, regrette les trophées majeurs loupés par les Black Stars depuis 2010

Accra (© 2020 Afriquinfos)- Alors qu’il a annoncé la fin de sa carrière il y a quelques jours, à tout juste 30 ans, l’ancien milieu de terrain des Black Stars du Ghana revient sur sa carrière, ses succès mais aussi ses regrets sous les couleurs nationales. Pour lui, sa génération avait les moyens de remporter plus de trophées continentaux.

Sélectionné à 78 reprises chez les Black Stars entre 2008 et 2020, Emmanuel Badu a été l’un des cadres de l’équipe nationale ces 11 dernières années. Il a notamment participé à toutes les campagnes continentales. Les deux finales perdues en 2010 et 2015 par le Ghana lui sont restées en travers de la gorge. Et il espère que la génération actuelle des Black Stars brisera le signe indien, en remportant à nouveau la Coupe d’Afrique des Nations. Le dernier sacre du Ghana en la matière remonte à 1982, et il a depuis échoué 3 fois en finale (1992, 2010 et 2015).

«Bien que je reste un peu déçu de nos échecs collectifs à remporter le titre de la CAN, je sais que mes collègues d’aujourd’hui ont la capacité requise pour nous livrer le titre très bientôt. Bien que j’aie raccroché mes crampons, je resterais toujours disponible pour servir la nation à un autre titre», a déclaré l’ancien joueur de l’Udinese en Serie A italienne.

Révélé aux yeux du monde à la Coupe du Monde U-20 remporté par le Ghana en Egypte et auteur du pénalty victorieux contre le Brésil, Emmanuel Badu aura marqué des millions de fans des Black Stars. Un honneur pour lui. «Porter les couleurs nationales a toujours été un moment de fierté et d’honneur pour moi et mon cœur a toujours été avec les fans grouillants qui m’ont offert un soutien sans faille au fil des ans», garde-t-il dans son coeur.

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés