L’Afrique salue l’élection de Joe Biden

Abuja (© 2020 Afriquinfos)-  A peine annoncée, la victoire de Joe Biden aux présidentielles américaines 2020 a fait réagir plusieurs dirigeants africains. Ils ont tenu à adresser des messages de félicitation au 46èmeprésident des Etats-Unis et sa vice-présidente Kamala Harris.

“J’exhorte M. Biden à déployer sa vaste expérience dans la lutte contre les conséquences négatives de la politique nationaliste sur les affaires mondiales”, a exhorté Muhammadu Buhari, dirigeant de la première puissance économique d’Afrique. 

Le président ougandais Museveni pour sa part espère de la nouvelle Administration de la Maison Blanche un nouvel accord commercial donnant aux pays africains un accès en franchise de droits au marché américain. 

Mme Harris a été décrite comme une “pionnière” qui entre dans l’histoire en tant que première femme, première Noire et première vice-présidente élue des États-Unis par le président kényan Uhuru Kenyatta. “Le président élu Joe Biden est un ami de notre pays qui nous a rendu visite dans le passé et a contribué à renforcer les liens solides qui existent entre nous et les États-Unis d’Amérique”, s’est félicité le président Kenyatta dans un communiqué.

En effet, Joe Biden s’était rendu au Kenya lorsqu’il était vice-président. Aux yeux d’Uhuru Kenyatta, Mme Harris sera un modèle qui “aiderait à inspirer et à encourager des millions de jeunes filles à travers le monde à poursuivre et à réaliser leurs rêves de grandeur et de succès”. 

De nombreux dirigeants du continent ont souligné le bilan de M. Biden en tant que vice-président sous Barack Obama, et ont déclaré à quel point ils avaient hâte de travailler avec lui. C’est en partie le sens du message de Muhammadu Buhari du Nigeria qui a souligné que la victoire de M. Biden est intervenue à un “moment d’incertitude et de peur dans les affaires mondiales.

Son élection est un rappel que la démocratie est la meilleure forme de gouvernement car elle offre au peuple la possibilité de changer de gouvernement par des moyens pacifiques”, a vanté M. Buhari. Premier dirigeant d’Afrique a saluer l’élection de Joseph Biden en Afrique francophone, le président Ali Bongo Ondimba a lui rappelé que « l’étroite relation Libreville-Washington construite au fil des décennies se renforcera encore à l’avenir. » 

Du côté de la Commission de l’Union Africaine, le Tchadien Moussa Faki Mahamat, président, a lui aussi félicité Joseph Biden, et espère voir les relations américanos-africaines plus fortes. 

 Appel à maintenir l’Agoa 

 “Les précédents présidents américains ont déjà utilisé ces liens de manière positive en mettant en place la loi sur la croissance et les opportunités en Afrique [Agoa]… Nous saluons cette politique et espérons que le président Biden la maintiendra », a sans détours plaidé Yoweri Museveni au pouvoir depuis 1986. L’Agoa est la législation commerciale phare des États-Unis conçue pour stimuler le commerce et l’investissement dans une quarantaine de pays africains d’Afrique sub-saharienne éligibles, en accordant un accès en franchise de droits à 6.500 produits exportés.

Elle a été promulguée par Bill Clinton en 2000, renforcée et étendue par ses successeurs George W. Bush et M. Obama. Il doit expirer en 2025 et s’il n’est pas renouvelé, il pourrait avoir un impact grave sur les pays plus petits et plus pauvres. Le président de la Namibie, Hage Geingob, pour sa part, a rappelé le soutien de M. Biden contre l’apartheid en Afrique australe. “Au cours de notre lutte pour la liberté, nous avons appris à le connaître en tant que sénateur opposé à l’apartheid en Afrique du Sud et dans la région”. 

 Égypte, Zimbabwe, Liberia solidaires de la nouvelle Administration Biden  

 George Weah, président du Libéria, également adressé un message de félicitations à M. Biden. “Il assume la direction des États-Unis à un moment très difficile pour le pays et le monde alors que nous sommes tous confrontés à une crise sanitaire mondiale. Félicitations !”, a-t-il tweeté.

Le président Abdul Fattah al-Sissi d’Egypte espère de son coté que de bonnes relations entre Le Caire et Washington se poursuivraient avec M. Biden. “Le Zimbabwe vous souhaite plein succès dans la direction du peuple américain. J’ai hâte de travailler avec vous pour accroître la coopération entre nos deux nations”, a renforcé le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa dont le pays reste en froid avec les USA. 

 Nana Akufo-Addo du Ghana a qualifié la victoire de M. Biden de “décisive” et a félicité Mme Harris pour son entrée dans l’histoire.“J’espère sincèrement que le mandat du président élu Biden sera marqué par la fourniture de l’unité, de la sécurité, du progrès et de la prospérité à tous les Américains,” a-t-il tweeté.

Autres Etats, identique tonalité de messages

D’autres dirigeants ont envoyé de courts messages de félicitations peu de temps après la publication des résultats samedi dernier.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, le président nigérien Issoufou Mahamadou, le président sénégalais Macky Sall, le président sud-africain Cyril Ramaphosa et le dirigeant somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, Farmajo, sont de ceux-la qui se sont tournés vers Twitter en déclarant qu’ils « avaient hâte de travailler avec M. Biden ». Le Chef de l’Etat Togolais Faure Gnassingbés’est également joint aux nombreux dirigeants africains qui ont transmis leurs félicitations au candidat qui est devenu le 46è président élu des USA, après avoir franchi la barre des 270 Grands Electeurs requise pour être élu.

AKPENE VIGNIKPO

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés