Côte d’Ivoire: Tidjane Thiam appelle les acteurs politiques ivoiriens à « l’apaisement et à l’unité »

Abidjan (© 2020 Afriquinfos)- Alors que dans la perspective de la présidentielle prévue pour le 31 octobre prochain la tension est montée d’un cran en Côte d’Ivoire avec la tenue ce week-end d’un meeting de l’opposition, Tidjane Thiam appelle au dialogue. Les principaux leaders de l’opposition exigent en effet le report du scrutin et entendent forcer le président sortant Alassane Ouattara à se retirer alors qu’il brigue un 3ème mandat en violation selon eux, de la Constitution.

Plus que 72 heures et débutera officiellement la campagne électorale en vue du scrutin du 31 octobre prochain. Pourtant, l’opposition ivoirienne semble ne pas être dans cette dynamique. Samedi dernier, lors du «giga meeting» qu’elle a organisé, il n’était pas question d’aller aux élections dans les conditions actuelles.

Le mot d’ordre affiché était «Ensemble pour dire non au 3e mandat anticonstitutionnel de Ouattara». Les exigences des leaders de l’opposition ont été relayées par Pascal Affi N’Guessan, candidat de Front Populaire Ivoirien. Il s’agit notamment d’obtenir «un report de l’élection de trois mois», « amener Alassane Ouattara à la table des négociations», le convaincre de ne pas briguer «un troisième mandat», et «réformer la Commission électorale» (dénoncée comme acquise au président sortant).

L’ancien PDG du Crédit Suisse, Tidjane Thiam, s’il n’est pas à Abidjan en cette période pré-électorale, rejoint l’opposition sur une question : celle de la nécessité de la tenue d’un dialogue. C’est ce qu’il a fait savoir à travers un communiqué publié le 8 octobre dernier par son porte-parole. Indiquant avoir des contacts réguliers avec les Présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo et avoir récemment rencontré Madame Dominique Ouattara, épouse du Chef de l’Etat, l’économiste soutient avoir «toujours prôné et continuera de prôner le dialogue entre toutes les parties en Côte d’Ivoire, seule voie propre à assurer l’avènement d’une Côte d’Ivoire apaisée et unie, fidèle à la philosophie qui est la sienne.

Tidjane Thiam réitère dans son communiqué un appel «à une Côte d’ivoire en paix en cette période électorale qui voit monter la tension dans la classe politique ivoirienne». L’ancien Ministre ivoirien du Plan un temps pressenti pour être dans la course à la présidentielle 2020, a conclu son message en lançant un appel à toute la classe politique ivoirienne: «Restons unis, dans la paix et le dialogue en cette période propice aux spéculations de toutes sortes».

S. B.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés