Musique : disparition de Balla Sidibé, pionnier du célèbre groupe Orchestra Baobab

Dakar (© 2020 Afriquinfos)- Membre fondateur du groupe de fusion Orchestra Baobab, le chanteur et musicien sénégalais Balla Sidibé est décédé mercredi à Dakar. La mort de Balla Sidibé a été confirmée ce mercredi par l’administrateur d’Orchestra Baobab, Thierno Koyaté.  

 

« C’est la triste nouvelle, Balla Sidibé est décédé ce mercredi matin à Thiaroye’’, a confirmé Thierno Koyaté à l’Agence de presse sénégalaise. « Hier, nous étions en répétition à la maison de la culture Douta Seck pour préparer les 50 ans de l’orchestre. Il est parti brusquement », a commenté Thierno Koyaté, en qualifiant la mort de son ainé Sidibé de « départ brutal ».

Balla Sidibé était le doyen d’Orchestra Baobab. A la fois chanteur et timbaliste, il servait de pont entre l’ancienne et la jeune génération de ce groupe créé en 1970, et qui s’est précocement distingué sur la scène panafricaine. En servant un habile alliage de sonorités latines, cubaines, des rythmes africains et des airs de blues et jazz. Après une pause forcée de 2000 à 2010, Orchestra Baobab a repris du service grâce à l’appui et l’entregent de Youssou N’dour.

Balla Sidibé aura écrit les plus belles pages d’Orchestra Baobab avec Ndiouga Dieng, Issa Sissokho (tous les trois désormais décédés), de même que Rudy Gomis et Attisso Barthélémy qui ont quitté cette célèbre formation musicale. « Ces gens font partie de nos références, des gens qu’on a vénérés et côtoyés’’, a témoigné Daniel Gomes, le président de l’Association des métiers de la musique (AMS), en apprenant la nouvelle de la disparition du musicien-chanteur Balla Sidibé.

V. A.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés