Malgré la Covid-19, Abuja table sur un budget record de 28,38 milliards de dollars

Buhari Muhammadu

Abuja (© 2020 Afriquinfos)- Les prévisions alarmistes des institutions de Bretton Woods sur le choc économique que subira l’Afrique subsaharienne, notamment le Nigeria, en raison de la Covid-19, n’inquiètent pas les autorités nigérianes. Un budget record de 10.810 milliards de nairas (28,38 milliards de dollars) vient d’être promulgué par le président Muhammadu Buhari au titre de l’année 2020!

Contrairement à ce à quoi on aurait pu s’attendre en raison du contexte économique mondial dû à la propagation de la Covid-19, la première puissance économique d’Afrique a annoncé un budget de 28,38 milliards de dollars. Une décision inattendue quand on sait que l’Etat fédéral risque une récession en raison de la chute des cours du pétrole (son principal produit d’exportation). Au début de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, le Gouvernement avait tablé sur un budget à la baisse, mais celui annoncé vendredi dernier, connait une augmentation de 216 milliards de nairas (environ 557 millions de dollars).

Lors de son allocution confirmant la promulgation dudit budget de dépenses, le Président Muhammadu Buhari a justifié ce montant record par les dépenses supplémentaires provoquées par la crise sanitaire. Mais de nombreux analystes s’inquiètent de la capacité du Nigeria à mobiliser ces fonds. En février dernier, un rapport de l’Agence de notation Moody’s indiquait que « le Nigeria figure parmi les pays dont la situation apparaît comme la plus préoccupante en termes de soutenabilité de la dette » dans la zone ouest-africaine.

Ajouté à cela, la baisse des cours du pétrole, dont l’exportation représente environ 90% des recettes en devises étrangères du pays, et près des deux tiers du budget national. Le pays dirigé par Muhammadu Buhari devra alors se résoudre à emprunter auprès des institutions financières internationales. Il peut déjà compter sur le Fonds monétaire international (FMI) qui a récemment approuvé un plan de financement d’urgence pour soutenir la lutte contre la pandémie du coronavirus dans ce pays, à hauteur de 3,4 milliards de dollars.

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Burundi, préservé du Covid-19 par "la grâce divine", la vie suit son cours
Covid-19 : Déconfinement du grand marché de Ouagadougou
L’état de la pandémie en Afrique au 9 mai 2020
Coronavirus: la Fédération de football du Burundi décide la poursuite de ses championnats
Economie : Les pertes récoltées par l’Afrique en raison du COVID-19 estimées à des milliards (CEA)
Eto'o invite l'Afrique à tirer des leçons du Covid-19
Covid-19 au Togo : inutile de compter sur la générosité d'Adebayor
L’état de la pandémie en Afrique au 26 mai
L'ONU débloque un fonds d'urgence de 15 millions de dollars pour la lutte contre le coronavirus
Covid-19 : 8 nouveaux cas enregistrés au Togo
Côte d'Ivoire: destruction d'un centre contre le coronavirus par la population
Impact du coronavirus : un entraineur Ougandais offre la moitié de son salaire à ses joueurs
La Tunisie accueille son premier vol de touristes depuis trois mois
L'Angola, le Sénégal, le Cameroun, le Ghana et le Nigéria parmi les plus durement touchés par le Cov...
Coronavirus en RDC: quarantaine décrétée dans le centre de Kinshasa
Ethiopie : Abiy Ahmed met en garde l'opposition
L’OACI détaille l’impact de la Covid-19 sur le tourisme africain
Maroc : un masque en 3D et une appli détectent à distance le Covid-19 
Le Maroc « peut faire figure de modèle » pour des pays européens (Média français)
Covid-19: L'isolement d'Abidjan nourrit la fuite de produits agricoles à la frontière avec le Ghana
Sénégal: premier cas confirmé de nouveau coronavirus
Kenya: le président s'excuse pour les brutalités policières
Afrique du Sud : plus de 200 cas de contaminations, les autorités inquiètes
Bénin, les municipales maintenues, malgré le Covid-19

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés