Présidentielle 2020 en Tanzanie: Lissu s’opposera au nom du Chadema à Magufuli

Dar Es Salam (© 2020 Afriquinfos)- C’est désormais officiel. L’ex-député tanzanien Tundu Lissu sera le candidat de l’opposition à l’élection présidentielle du 28 octobre prochain face au président sortant John Magufuli. Il a été choisi ce mardi par le principal parti d’opposition, le Chadema réuni en congrès.

La candidature de M. Lissu a été approuvée à l’unanimité ce mardi par les membres de sa formation politique. « Tous les membres de cette assemblée ayant voté pour Tundu Lissu, je le déclare candidat présidentiel du Chadema pour les élections de 2020 », a annoncé le chef du parti Freeman Mbowe.

Tundu Lissu, 52 ans, est rentré en Tanzanie le 27 juillet dernier avec l’ambition de se « battre pour la présidence » après de multiples opérations chirurgicales et une longue convalescence en Europe.

Cet ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats avait réchappé à une tentative de meurtre en 2017. Il avait été blessé de plusieurs balles en septembre 2017 à son domicile de Dodoma, la capitale administrative, après avoir participé à une session parlementaire.

La Tanzanie doit organiser des élections générales le 28 octobre. Les Etats-Unis ont accusé le pouvoir en place de chercher à « étouffer les normes démocratiques » par une série d’arrestations dans les rangs de l’opposition. M. Magufuli a par ailleurs été accusé d’avoir favorisé au cours de son premier mandat la restriction des libertés publiques.

Elu en octobre 2015, le président John Magufuli cherchera à obtenir un deuxième mandat, après avoir été positionné comme candidat par son parti, le Chama Cha Mapinduzi (CCM), début juillet 2020. Les partis d’opposition ont appelé à la formation d’une Commission électorale indépendante tout en indiquant qu’ils n’appelleraient pas à boycotter le scrutin, contrairement à ce qu’ils avaient fait en 2019 lors des élections locales.

V. A.

Ces articles devraient vous intéresser :

Après le report des élections, une mission de la CEDEAO et de l’OIF à Conakry
Burundi : des élections générales sans observateurs régionaux
Emmanuel Macron annonce la fermeture des frontières de l'Union européenne et le report du second tou...
Côte d'Ivoire : au moins 4 morts dans des manifestations hostiles à une candidature Ouattara
Côte d'Ivoire: le président Alassane Ouattara candidat à un troisième mandat
Tunisie : le gouvernement de la dernière chance ?
Guinée : La France déplore des élections non "crédibles"
Guinée: le président Alpha Condé candidat à un troisième mandat
Guinée: la mobilisation contre un supposé 3e mandat recommence
Elections générales d'octobre 2020 en Tanzanie : Enjeux et forces en présence
Côte d'Ivoire: l'ex-chef de la diplomatie Amon Tanoh candidat à la présidentielle
Burundi : à 2 mois des élections, le risque d’atrocités reste important, selon des enquêteurs de l’O...
Laurent Gbagbo définitivement radié des listes !
Covid-19 : Le Mali maintient ses élections législatives malgré la menace de l’épidémie
Elections 2020 au Niger: L'OIF au secours du fichier électoral dans un contexte de suspicion
Côte d'Ivoire : le PDCI propose un report de 12 mois de la présidentielle d'octobre
Burundi/Elections générales: Pas de résultats provisoires avant lundi ou mardi prochains (CENI)
Présidentielle au Burkina : Kaboré investi samedi par son parti malgré un bilan mitigé
Report des élections en Guinée : la CEDEAO et l’UA saluent la décision
Côte d'Ivoire : pour Henri Konan Bédié, candidat à la présidentielle à 86 ans, "l'âge est un atout".
Tanzanie: Magufuli rempile promettant des élections '' libres et équitables'' »
Éthiopie : l'opposition ne décolère pas devant le report sine die des élections générales 2020
Elections de novembre 2020 au Faso: le Parlement adapte le Code électoral au péril terroriste
Guinée: le président Condé, sollicité pour briguer un 3e mandat, réserve sa réponse

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés