Afrique : la zone de libre-échange pourrait amenuiser l’impact du Coronavirus sur le continent

Addis-Abeba (© 2020 Afriquinfos)-Désormais plus d’une vingtaine de pays africains sont touchés par le COVID-19 et comme c’est déjà le cas sur les marchés mondiaux, le commerce africain devrait être impacté par le virus. Les pertes qui se chiffrent à plusieurs dizaines de milliards de dollars pourraient être atténuées par un commerce intracontinental plus accrue notamment à travers la zone de libre-échange, informe la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

Les économies africaines seront fortement impactées par ce qu’on peut appeler la crise du Covid-19. Une vingtaine de pays sont touchés et les mesures de restrictions de mouvements se multiplient partout en Afrique. L’Afrique du Sud, le Nigeria, la Ghana, le Sénégal, la Guinée équatoriale, le Burkina-Faso, pour ne citer que ceux-là, ont déjà annoncé la fermeture de leurs frontières terrestres pour les ressortissants des pays touchés par le Coronavirus et le trafic aéroportuaires est à l’arrêt ou tourne au ralenti pour bon nombre d’entre eux.

Une situation qui, combinée à la chute du cours du baril aura un impact sur la croissance économique des pays africains. Selon la Secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, le coronavirus a incontestablement un impact sur le commerce de l’Afrique. « Après avoir déjà fortement frappé le principal partenaire commercial de l’Afrique, la Chine, le Covid-19 a inévitablement un impact sur le commerce de l’Afrique », a déclaré vendredi l’économiste camerounaise lors d’une conférence de presse à Addis- Abeba où siège la CEA. L’Afrique pourrait perdre la moitié de son produit intérieur brut (PIB), « la croissance passant de 3,2 % à environ 2 %, pour un certain nombre de raisons, dont la perturbation des chaînes d’approvisionnement mondiales », a fait valoir Mme Songwe, ajoutant que l’interconnexion du continent avec les économies touchées par le virus de l’Union européenne, de la Chine et des États-Unis provoquait des effets d’entraînement.

Les pays africains exportateurs de pétrole pourraient enregistrer des pertes estimées à 65 milliards de dollars, précise la CEA. De plus, les gouvernements du continent devront réajuster leur budget pour faire la part belle au secteur de la santé. «  L’Afrique aurait aussi besoin de 10,6 milliards de dollars de hausse imprévue de ses dépenses de santé pour freiner la propagation du coronavirus, alors que d’autre part, les pertes de revenus pourraient conduire à « une dette insoutenable », fait avoir la CEA.

Comme on le dit souvent, « à quelque chose malheur est bon », car la Zone de libre-échange continentale (ZLECA) pourrait être la grande bénéficiaire de la pandémie du Coronavirus.  Selon l’organisme onusien, le marché intra-africain pourrait contribuer à atténuer certains des effets négatifs du Covid-19 en limitant la dépendance vis-à-vis des partenaires extérieurs, en particulier dans le domaine des produits pharmaceutiques et des denrées alimentaires de base.

La CEA préconise donc dans ce contexte de propagation du Covid-19, que la ZMECA soit mise en œuvre urgemment aux bénéfices des pays africains.

Boniface T.

Ne ratez pas de nouvelles sur le COVID-19.

BAD : Akinwumi Adesina a le soutien du Conseil exécutif de l’UA pour un 2ème mandat

Lutte contre les criquets en Afrique de l’Est : Bill Gates fait un don de 10 millions de dollars

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Libye : la Communauté internationale appelle à une trêve humanitaire pour circonscrire le Coronaviru...
Covid-19: Ingrédients de la résilience de la CEDEAO selon le Président Issoufou 
Covid-19/Ouganda : Museveni livre un tutoriel sur l'entretien de forme en confinement
UEMOA : la croissance communautaire ralentit à 2,6% à cause du coronavirus
RDC : les prisons surpeuplées à la merci du Coronavirus ?
L’état de la pandémie en Afrique au 27 mai 2020
Coronavirus: l'Afrique a franchi le seuil des 1.000 décès
Le Burundi épargné par le COVID-19 par Dieu selon ses dirigeants
Covid-19 : Le Maroc proroge sa période transitoire de la mise en place du nouveau système de contrôl...
Coronavirus: premier cas de contamination en Libye ; Hausse des cas en Afrique du Sud, et un premie...
Covid-19 : Déconfinement du grand marché de Ouagadougou
L'état de la pandémie en Afrique au 13 juillet
50ème anniversaire de l’OIF/Coronavirus : l’organisation reporte les manifestations d’envergure mais...
Coronavirus: l’état de la pandémie en Afrique au 7 juin
Disparition de Pape Diouf : Macky Sall, le monde sportif marseillais et français rendent hommage à u...
L’état de la pandémie en Afrique au 8 juin 2020
COVID-19 : les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires pour soutenir leur club
Afrique du Sud: Enquête en cours sur l'attribution des marchés publics liés au coronavirus
Coronavirus en Afrique, six pays officiellement épargnés par le virus
Malawi: le président baisse son salaire pour lutter contre le coronavirus
La FIFA et l’OMS font équipe pour vaincre le nouveau coronavirus
Covid-19: Cuba pas en quête de reconnaissance en envoyant des médecins dans des pays frappés (Diplom...
L’état de la pandémie en Afrique au 10 mai 2020
Le covid 19 ou La covid 19 : l’Académie française tranche

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés