Le ‘’Covid-Organics’’ simplement victime du nom de son pays inventeur (A. Rajoelina)

Pandémie de la Covid-19 en Afrique

A. Rajoelina et le Covid-Organics | Andry Rajoelina croit dur comme fer à l’efficacité du Covid-Organics, une tisane à base d’artemesia contre le virus à coronavirus. Les doutes émis à ce sujet autant par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) que par d’autres scientifiques, viennent du simple fait que le remède soit issu du continent africain.

Pour le président de Madagascar, il n’y a, aucune raison de douter des vertus préventives et curatives du Covid-Organics. Quand on lui demande des preuves, la réputation de l’Imra où il a été découvert et les chiffres parlent d’eux-mêmes, répond Andry Rajoelina : « le Covid-Organics est bien évidemment un remède préventif et curatif contre le Covid-19 qui fonctionne très bien. Et d’ailleurs, c’est le fruit des recherches réalisées par l’Institut malgache de recherches appliquées [Imra], qui a le statut de centre régional de recherche reconnu par l’Union africaine… La situation mondiale démontre aujourd’hui qu’il y a presque 300 000 morts. Est-ce que cela nous permet d’ignorer une possibilité de traitement ? Et quand nous sommes également en période de guerre, quelle est la preuve qu’on peut démontrer et que nous pouvons fournir actuellement ? C’est bien évidemment la guérison de nos malades, parce qu’il est à noter qu’aujourd’hui, à Madagascar, on a eu 171 cas, dont 105 guéris. Et la majeure partie de ces malades atteints du coronavirus ont été guéris et vous me parlez de preuves. Comme preuve, je tiens à vous dire que les patients qui ont été guéris ont pris uniquement ce produit du Covid-Organics », soutient Andry Rajoelina. Le Covid-Organics aurait des effets positifs sur les patients dès les premières 24 heures et une guérison est constatée dans les 7 voire 10 jours dès sa prise.

A. Rajoelina et le Covid-Organics : Remède à base de plantes médicinales

Le Président Malgache affirme également que son remède à base de plantes médicinales notamment l’Artemesia, est non toxique et non invasif. Son seul défaut selon lui, est qu’il ait été découvert à Madagascar : « Moi, je pense que le problème, c’est que ça vient d’Afrique. Et on ne peut pas admettre, accepter qu’un pays comme Madagascar, qui est le 63ème pays le plus pauvre du monde, ait mis en place en fait cette formule, ce Tambavy CVO pour sauver le monde. Mais là, c’est une guerre, mais ce n’est pas la force militaire ou la puissance économique qui jouent actuellement » regrette Andry Rajoelina qui indique que des essais cliniques sont en cours pour que le remède contre le Covid-19 soit sous forme d’injection.

Boniface T.

Ne ratez pas de nouvelles sur le coronavirus.

Covid-19 : Samuel Eto’o et Didier Drogba s’insurgent contre l’évocation de tests de vaccin en Afrique

Les joueurs du PSG ne veulent pas baisser leurs salaires !

Les marchés financiers mondiaux grippés ce lundi à cause du Coronavirus

 

Ces articles devraient vous intéresser :

Madagascar : Aucune déclaration de candidature de Rajoelina mercredi
Littérature : l’Algérien Abdelouahab Aissaoui, lauréat de l’IPAF 2020
La Namibie met en garde contre le traitement du Covid par la... bouse d'éléphant
Sénégal : le président en quarantaine après un contact avec un malade du Covid-19
Covid-19: le président sénégalais demande aux ministres d’apporter une contribution financière
Vers la généralisation du port obligatoire du masque en Afrique contre le Covid-19
L’état de la pandémie en Afrique au lundi 25 mai
Ethiopie : Abiy Ahmed met en garde l'opposition
L’état de la pandémie en Afrique au 8 juin 2020
Le Forum de Paris sur la Paix 2020 maintenu malgré le Covid-19
L’étonnante résilience de l’Afrique face au Coronavirus (Par Bruno Clément-Bollée)
Madagascar : Le candidat Hery Rajaonarimampianina chez Rajoelina
Coronavirus: l'Afrique tient bon, mais ne crie pas victoire
Covid-19 en Afrique : communications présidentielles très sollicitées  
L’état de la pandémie en Afrique au 9 mai 2020
L’état de la pandémie sur le continent au 15 mai 2020
Covid-19: les contaminations prennent des proportions alarmantes en Afrique du sud
La Covid-19 désormais ennemi public numéro 1 du Burundi de Ndayishimiye
Le confinement prolongé jusqu'au 29 mai en Algérie
Rajoelina insiste sur la souveraineté dans le règlement de la crise
Côte d'Ivoire: 250 milliards FCFA pour le cacao et les grandes cultures d'exportation
Service de la dette: Le G20 offre un ballon d’oxygène d'un an à 44 pays africains
La Covid-19, objet de friction diplomatique entre Arusha et Washington
Covid-19: la Bceao prend des mesures urgentes pour gérer la pandémie

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés