Cameroun : les premières élections des conseillers régionaux seront « bientôt » organisées (Paul Biya)

Yaoundé (© 2020 Afriquinfos)- Le président camerounais Paul Biya s’exprimant ce dimanche, jour du double scrutin législatif et municipal, a indiqué que son pays organisera « bientôt » les premières élections des conseillers régionaux.

« Bientôt nous aurons aussi, quand les élections municipales ont pris fin, les élections des conseillers régionaux. C’est un grand pas vers une démocratie plus développée », a laissé entendre M. Biya après avoir voté dans un bureau de vote à Yaoundé.

« J’ai accompli mon devoir de citoyen et j’en suis heureux. (…) En tout cas, la démocratie marche au Cameroun, elle avance à grand pas », s’est félicité le chef d’Etat.

« Je saisis cette occasion pour demander à tous mes compatriotes de faire leur devoir en allant au vote, contrairement aux appels au boycott de certains petits partis politiques », a déclaré le président Biya ce dimanche à la presse.

Selon la loi, les conseillers régionaux sont élus par les conseillers municipaux, et participent à la gestion des affaires régionales. Pour les observateurs locaux Les premières élections régionales sont ainsi considérées par comme une mesure permettant d’accélérer la décentralisation, et d’aider à mettre fin à la crise séparatiste dans les deux régions anglophones du pays.

Depuis 2017, les forces gouvernementales se heurtent aux séparatistes armés qui souhaitent que les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest se séparent de la nation majoritairement francophone. La crise a fait un lourd bilan meurtrier, et plus de 700.000 réfugiés et déplacés internes, selon les Nations Unies.

Maurice Kamto, principal leader d’opposition et président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), a décidé de boycotter le scrutin. Déplorant la situation en zone anglophone.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés