RDC : la co-médiation Kufuor-Moka attend une réponse "ouverte et publique" de la MP et de l’UDPS d’opposition

Afriquinfos Editeur 5 Vues
1 Min de Lecture

Selon la déclaration parvenue au bureau de Xinhua à Bruxelles, la co-médiation Kufuor-Moka, annoncée par M. Moka le 3 janvier dernier, a été favorablement accueillie par le camp du président réélu Joseph Kabila et celui de la figure de l'opposition Etienne Tshisekedi.

Mais la co-médiation Kufuor-Moka a reconnu à cette occasion que sa démarche "reste informelle à ce stade et ne deviendra formelle qu'une fois les parties principales à la crise, l'UDPS et la MP, se seront prononcés ouvertement et publiquement, de manière nominative pour cette démarche".

"Tant que cette étape ne sera pas franchie, aucun mandat officiel des Nations Unies, de l'Union Africaine ne seront disponibles, pour régler la crise. En effet, la crise est congolaise et ce sont les Congolais qui doivent décider souverainement de leur avenir commun pour la paix, la justice et la vérité", a souligné la co-médiation Kufuor-Moka.

Elle a indiqué que "les principales organisations de la société civile (en RDCongo) encouragent également cette initiative", tandis que l'Eglise catholique et l'Eglise du Christ en RDCongo "se sont dits favorables à toutes démarches allant dans ce sens".