Congo : deux journaux suspendus de publication pour trois et six mois

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Selon le CSLC, dans l'article intitulé "Les Mbochis au Congo- Brazzaville, le tribalisme et la République", le journal "La Voix du peuple" procède à un "appel à la révolte, une manipulation de l' opinion, une incitation à la haine tribale et ethnique, ainsi qu'à la division par voie de presse, ce qui est une menace à la paix, à la cohésion et à l'unité nationale".

Dans les articles intitulés "L'unité du Sud" et "La saga du clan Sassou Nguesso au Congo-Brazzaville", le journal "L'Amicale" est coupable d'incitation à la division et à la haine tribale et ethnique, d'atteinte à la paix, à la cohésion et à l'unités nationales, de violations des normes légales, règlementaires, professionnelles, éthiques et déontologiques qui régissent l' exercice de la profession de journaliste.

L'Amicale, considéré comme "récidiviste", avait déjà écopé, en 2008, d'une suspension de publication de trois mois pour "injure, appel à la violence, incitation à la division, à la haine tribale et ethnique".

- Advertisement -

Le Congo compte près d'une trentaine de journaux, publiés essentiellement dans la capitale, Brazzaville.