L’ONU prête à appuyer le secteur du sport dans le pays

Afriquinfos Editeur
3 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

« Les Nations Unies sont trèsintéressées de voir l’implication du président Pierre Nkurunziza en matière du sport, et particulièrement comment il fait du sport un outil de rassemblement et de réconciliation du peuple burundais en vue de conduire le pays vers un véritable développement », a indiqué Jonas Burgheim.

Il a ajouté qu'il a félicité le président Nkurunziza pour le prix qu'il a eu de la main du prince de Monaco il y a deux mois, prix lui décerné pour son dévouement au sport et au service de la paix et du développement du Burundi.
 

M. Jonas Burgheim a également fait savoir que l'UEFA a choisi le Burundi au niveau de toute l'Afrique pour qu'il bénéficie d'un montant de 244 mille dollars qui vont être utilisés pour la construction d'un centre moderne en faveur de la jeunesse de Gatumba à quelque 15 km au nord-ouest de la capitale burundaise Bujumbura.
 

- Advertisement -

Il a promis au chef de l'Etat burundais qu'il va faire un plaidoyer pour le développement des différentes disciplines de sport comme le tennis, le basketball, le volleyball, le football et autres.
 

Avec l'arrivée du président Pierre Nkurunziza à la tête du pays en 2005, le sport occupe une place de choix au Burundi, lui-même ayant terminé un institut du sport à l'Université du Burundi. Ensemble avec son ancien professeur de sports qu'il a nommé à la tête du ministère ayant en charge le sport dans ses attributions, il a initié plusieurs réformes dans ce secteur.
 

Deux départements ont été créés au sein de ce ministère à savoir celui des sports d'élite et celui des sports de masse ; des compétitions interministérielles au niveau du football, du volleyball et du basketball sont organisées chaque année de même que les compétitions intercommunales au niveau du football et plusieurs stades modernes sont en chantiers à travers tout le pays. Enfin, il y a ce qu'il a appelé le Flambeau de la paix qui est lancé chaque année et où ce Flambeau de la paix fait le tour de tout le Burundi.