Le Congo abritera en décembre 2012 les cérémonies marquant le vingtième anniversaire de l`UNSAC

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Les ministres des Affaires étrangères adopteront en principe cette recommandation lors de leurs travaux, du 8 au 9 décembre au Palais de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). Ils examineront également le projet d`agenda et d`activités qui a été élaboré à cet effet. Plusieurs moments forts sont envisagés autour d`un thème général : « Deux décennies de construction de la paix en Afrique centrale : la contribution du Comite consultatif permanent ».

Un comité d`organisation sera mis en place pour assurer une meilleure préparation de cet évènement. L`un des défis dudit comité sera de mobiliser les moyens financiers pour en garantir le succès.

Fin octobre dernier, le ministre santoméen des Affaires étrangères et des Communautés, M. Manuel Salvador dos Ramos, avait exprimé sa préoccupation par rapport au faible niveau de participation au fonctionnement de l`UNSAC. Il avait lancé un appel, afin que M. Abou Moussa, représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et chef du Bureau régional des Nations Unies pour l`Afrique centrale (UNOCA), contribue à la sensibilisation des Etats membres sur ce sujet.

- Advertisement -

Entre 2010 et 2011, seuls trois pays sur onze ont en effet versé leurs cotisations pour le Fonds d`affectation spéciale. M. Ovidio Pequeno, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès des Etats Unis et Représentant permanent de Sao Tome et Principe auprès des Nations Unies, qui préside les travaux des experts, s`est dit optimiste quant à la mobilisation des pays sur cette situation financière. La 33e réunion ministérielle permettra, entre autres, d`en faire un point précis.

L'Angola, le Burundi, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la République démocratique du Congo, le Rwanda, Sao Tomé et Principe, le Tchad sont membres du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale.

Le Secrétariat du Comité est assuré depuis mai 2011 par le Bureau régional des Nations Unies pour l`Afrique centrale (UNOCA).