Xénophobie en Afrique du Sud: Au moins 10 morts, apaisement des tensions avec le Nigeria

Au moins 10 personnes, dont un ressortissant étranger, ont été tuées dans les violences xénophobes cette semaine en Afrique du Sud, a annoncé jeudi le président sud-africain Cyril Ramaphosa, au moment où s’apaisent les tensions avec le Nigeria qui s’est engagé à coopérer avec Pretoria.

L’Afrique du Sud, première puissance industrielle du continent, attire des millions d’immigrés africains à la recherche d’une vie meilleure. Mais le pays se débat avec un fort taux de chômage (29%) et d’énormes disparités sociales et économiques, qui alimentent régulièrement un sentiment xénophobe dans la nation « arc-en-ciel » rêvée par l’ancien président Nelson Mandela. Signe de la gravité de la situation, Cyril Ramaphosa a pris la parole jeudi soir dans une intervention radiotélévisée à la nation. « Nous savons qu’au moins 10 personnes ont été tuées dans ces violences, une d’entre elles est étrangère », a-t-il déclaré, sans préciser la nationalité.

Un membre de la police intervient dans le township de Katlhong en Afrique du Sud, le 5 septembre 2019.

Lire aussi

Related Posts

None found

Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés