L’UA et l’ONU travaillent à réduire la pauvreté et la faim en Afrique

Victoria Falls (© 2020 Afriquinfos)- En marge de la sixième session du Forum régional africain pour le développement durable (ARFSD 2020), s’est tenue une session spéciale du Mécanisme de coordination régionale pour l’Afrique (MCR-Afrique). A cette occasion et lors de son allocution de circonstance, a Secrétaire générale adjointe des Nations Unies, Amina Mohammed, s’est appesantie sur le partenariat entre l’Union Africaine (UA) et l’Organisation des Nations Unions (ONU).  

A en croire Mme Amina Mohammed, l’Afrique ne va pas au rythme qu’il faut pour réduire les la pauvreté et les inégalités. La Secrétaire Général adjointe de l’ONU explique qu’entre 2015 et 2018 la prévalence de la faim est passée sur le continent de 18,3 % à 19,9 % soit environ 40 millions d’Africains, majoritairement des femmes et des enfants qui ont souffert de la faim. L’instabilité dans certaines régions et le changement climatique sont en parties responsables de ce recul. Elle ajoute que bien que des progrès aient été faits ces dernières années « dans les domaines de l’éducation, de la santé et d’autres résultats sociaux, le continent n’est pas sur la voie d’atteindre les ODD d’ici 2030 et les principaux objectifs de l’Agenda 2063 ».

La SGA des Nations Unies croit pourtant que le renforcement du partenariat entre l’ONU et l’UA devrait contribuer un tant soit peu à renverser la tendance.  Nous devons «continuer à renforcer leur partenariat et à travailler dur pour créer des emplois décents pour les jeunes et garantir l’égalité des sexes, car ce sont là quelques-uns des défis qui mettent en péril les efforts du continent pour tirer parti du dividende démocratique », a-t-elle déclarée avant d’ajouter que « Nous devons soutenir les gouvernements et faire en sorte que leurs plans nationaux de développement et cadres de financement plus larges correspondent à l’ampleur des changements nécessaires pour réaliser les ODD d’ici 2030 ». C’est à cela que servira la Décennie d’action qui sera l’occasion de lancer une nouvelle vague d’efforts de mise en œuvre qui produiront des résultats escomptés pour les personnes et la planète, a-t-elle conclu.

C’est également l’avis du Vice-président de la Commission de l’Union africaine, l’Ambassadeur Thomas Quartey Kwesi, Ce dernier indique qu’en se référant à l’Agenda 2063 de l’UA et au Programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’ONU qui se rejoignent sur de nombreux points, «  l’énergie que les jeunes africains dégagent doivent être utilement canalisées par l’éducation, la science et la technologie, la santé et l’emploi, loin des conflits pour assurer le développement durable sur le continent ».

Boniface T.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahel : l'ONU alerte sur un prochain péril humanitaire majeur
Croisade sénégalaise à l'ONU contre la fraude et l’évasion fiscales qui appauvrissent l'Afrique
Bissau: l'ONU prolonge une dernière fois sa mission et appelle au dialogue politique
Un "terrible prix à payer" si la communauté internationale échoue au Soudan, selon l'ONU
Guinée : l’ONU lance un appel aux acteurs à plus œuvrer en vue des élections sans violence
Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU débattra le 17 juin du racisme à la demande de l'Afrique
Barrage du Nil : à l'ONU, soutiens à l'UA pour régler la crise
Crise en Guinée-Bissau: la CEDEAO reçoit le soutien de l'ONU et de l'Union africaine
RDC : plus de 260 civils ont été tués dans la région de Beni en novembre et en décembre (ONU)
Report de la COP26 : l’ONU rappelle que la science sur le climat n’a pas changé, il faut continuer l...
Le plan Trump pour le Moyen-Orient qualifié de déséquilibré (ONU)
Burundi : l’arrestation et la condamnation de 4 journalistes fait réagir l’ONU
Le Prix de la policière de l’ONU décernée à la Sénégalaise Seynabou Diouf
Résolution sur le racisme à l’ONU : la demande africaine a peu de chance d’aboutir
Immigration: au moins 1.750 personnes mortes durant les traversées d’Afrique vers les côtes méditerr...
Covid-19 : le chef de l’ONU appelle à affronter ensemble un ennemi commun
Guterres remet la RDC en haut de l'agenda diplomatique de l'ONU
ONU : à New York, les Chefs d’Etat africains plaident pour des actions concrètes face à l’urgence cl...
ONU en 2019/Muhammad-Bande, 2è Nigérian et 13è Africain à présider à présider l’AG
Afrique australe: 45 millions de personnes menacées par la famine, selon l'ONU
Diplomatie internationale: Le Kenya, bientôt membre non permanent du CS de l'ONU?
Le Conseil de sécurité de l'ONU réclame la libération de Soumaïla Cissé
ONU : Qui de Djibouti et du Kenya deviendra Membre permanent jusqu'en 2022 ?
1.000 personnes ont réussi à vaincre le virus Ebola en RDC (ONU)

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés