La maison de Mandela pourra désormais être visitée par des touristes du monde entier

Johannesburg (© 2021 Afriquinfos)-Plus d’un, ont désormais la possibilité de voir ce à quoi ressemble la maison de Nelson Mandela à Johannesburg, depuis que celle-ci a été transformée en hôtel de luxe. Mais nombre des fans de l’ancien président de l’Afrique du Sud n’adhère pas au concept, le  justifiant comme éloigné des  idéaux de l’ex-dirigeant. D’après ces derniers, Madiba a toujours lutté contre les inégalités sociales et économiques.

Selon le magazine The Continent, l’hôtel qui a bien ouvert au public début août et dispose d’une capacité à accueillir jusqu’à 18 convives, dans 9 chambres différentes, allant de 300 dollars (environ 255 euros) à 1 000 dollars (850 euros) pour la suite présidentielle.

Dans un communiqué, la Fondation Nelson Mandela – propriétaire des lieux – défend ce concept et assure vouloir offrir l’opportunité « d’être immergé dans cet environnement intimiste », au plus près des valeurs de l’ancien leader sud-africain.

Une action menée sans le consentement de famille de Nelson Mandela

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses voix se sont élevées contre ce projet avant même qu’il n’aboutisse. Surtout que, d’après certains, la famille proche de Nelson Mandela n’aurait pas été consultée avant la prise et la mise en oeuvre d’une telle décision.

Nelson Rolihlahla Mandela  né le 18 juillet 1918 à Mvezo (province du Cap) et mort le 5 décembre 2013 à Johannesburg a été l’un des dirigeants historiques de la lutte contre le système politique institutionnel de ségrégation raciale (apartheid) avant de devenir président de la République d’Afrique du Sud de 1994 à 1999, à la suite des premières élections nationales non ségrégationnistes de l’histoire du pays.

En 1943, Nelson Mandela ou « Madiba »,  entre au Congrès national africain (ANC), afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche. Devenu avocat, il participe à la lutte non-violente contre les lois de l’Apartheid. Le 5 août 1962, il est arrêté par la police sud-africaine puis est condamné à la prison. Dès lors, il devient un symbole de la lutte pour l’égalité raciale et un défenseur des droits de l’homme.

Innocente Nice

 

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés