Une délégation du Parlement européen à la réunion onusienne sur le climat à Durban

"Le Parlement européen est d'avis que l'avenir du protocole de Kyoto et le fonds pour le climat pour les pays en développement sont déterminants pour le succès ou l'échec du sommet de Durban", a déclaré le président de la délégation, Jo Leinen.

Se félicitant "des progrès accomplis durant la première semaine", M. Leinen a souligné que "cette semaine sera à présent décisive pour transformer ces éléments de base essentiels en accord international contraignant".

Dans leur programme sur la conférence de Durban, les députés aborderont les négociations avec la Commission et la présidence polonaise, et rencontreront leurs homologues d'autres parlements (Japon, Afrique du Sud, et Mexique) ainsi que des représentants d'ONG locales et internationales, selon le communiqué.

Dans une résolution adoptée le 16 novembre, rappelle le communiqué, le Parlement européen a appelé l'UE à soutenir de manière "claire et sans équivoque" une nouvelle phase du protocole de Kyoto qui expirera bientôt, a oeuvré en faveur d'un accord visant à "concrétiser" le Fonds vert pour le climat, et a pris note des avantages économiques que l'UE retirerait si elle allait au-delà de l'objectif de 20% de réduction des émissions pour 2020.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés