L’UE accorde 53 millions d’euros à l’île Maurice sous forme de soutien budgétaire

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Selon l'ambassadeur Alesssandro Mariani, cette aide illustre la "confiance que l'UE place en Maurice pour la réussite de son développement économique et les réformes entreprises jusqu'ici".

Maurice, poursuit le communiqué, devait mettre en place une série de mesures déjà agréées avec l'UE, ce que Maurice a respecté scrupuleusement et "allant même parfois au-delà des espérances".

"Ces objectifs atteints sont liés à un climat propice à l'environnement macroéconomique dans le pays", écrit la Délégation européenne en citant notamment les "réformes dans la la gestion des finances du secteur public, l'accroissement de la compétitivité de l'économie avec un accent particulier sur la restructuration du secteur sucre en une industrie cannière, l'énergie, l'amélioration des opportunités économiques pour les personnes socialement vulnérables, l'amélioration de l'accès à l'éducation pré-primaire pour les enfants ainsi que la protection de l'environnement".

- Advertisement -

L'UE cite les chiffres suivants : l'augmentation de l'exportation du sucre rafiné 30 % à 54,19 %, la formation de sans- emploi qui passe de 8.200 à 10.019, l'admission d'enfants de 3-4 ans à l'école de 89,5 % à 92,8 % et la réduction de la superficie de champs de cannes brûlés de 20,75 % à 16,89 %.

Tout en se félicitant de ces progrès, la Délégation européenne a encouragé les autorités mauriciennes à poursuivre dans la voie de l'approfondissement de la réforme, notamment dans les secteurs de l'eau, de la refonte des corps parapublics, la modernisation de l'industrie sucrière sans oublier les questions de protection de l’environnement.