Le gouvernement mauricien veut renvoyer les élections locales

Afriquinfos Editeur
1 Min de Lecture

Agenda

mai 2024
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Ce projet de loi, qui est très contesté par l'opposition, a été présenté par le ministre des Collectivités locales, Hervé Aimée. Plusieurs amendements à la loi régissant les collectivités locales figurent dans ce texte de loi. Les débats se sont déroulés dans une ambiance tendue après l'intervention du leader de l’Opposition, Paul Bérenger. Il a sévèrement critiqué ce projet de loi qui, selon lui, a été préparé dans l'illégalité.

Depuis la présentation en première lecture de ce projet de loi fin novembre, l'opposition s'insurge contre ce qu'elle qualifie de « recul pour la démocratie » pour l'île Maurice. Par ailleurs, M. Bérenger affirme qu'à travers cette loi le ministre « outrepasse les droits du président de la République ». Il a d'ailleurs rencontré ce dernier mardi pour en discuter.

Sauf coup de théâtre, le projet de loi devrait être voté mercredi. Face à cette éventualité, le leader de l'opposition se réserve le droit de le contester en Cour suprême et même de faire appel au Conseil privé, l'instance juridique suprême.
 

- Advertisement -