L’Égypte inaugure une ‘nouvelle capitale administrative’, à l’Est du Caire, en aout prochain

Afriquinfos Editeur 28 Vues
4 Min de Lecture

Le Caire (@Afriquinfos 2021) – Les autorités égyptiennes avec à leur tête le Premier Ministre Moustafa K. Madbouly, ont tenu mardi, une réunion destinée à la coordination pour l’inauguration du projet de la ‘Nouvelle Capitale administrative’ d’Egypte. Projet dont les travaux sont en cours. Selon le Chef de gouvernement, les nouveaux bâtiments gouvernementaux seront mis en service à partir d’août prochain.

Etaient présents à cette réunion, outre le Chef du Gouvernement égyptien, le ministre du Logement et des Communautés urbaines, Assem El-Gazzar, le ministre du Transport, Kamel El-Wazir, du président-directeur général de l’entreprise de développement de la ‘Nouvelle capitale administrative’, Ahmed Zaki Abdeen et le président de l’Autorité du génie des Forces armées, Ihab El-Farr. Il s’agissait pour ces officiels d’accorder leurs violons sur l’inauguration de ce projet d’envergure et sur l’exécution du plan de transfert du Gouvernement.

A cette occasion, le Ministre en charge du Logement a étalé un rapport sur l’état d’avancement des projets de logement dans la ‘Nouvelle Capitale administrative’, du quartier central des affaires, ainsi que la rivière verte, le 3e quartier résidentiel, les services d’eau potable, d’assainissement, d’électricité et les réseaux d’infrastructure. Le projet a été annoncé en mars 2015, lors d’un sommet économique organisé dans la station balnéaire de Charm el-Cheikh, dans le nord-est de l’Égypte pour attirer les investisseurs étrangers.

Pour sa part, le ministre des Transports a passé en revue l’état d’avancement du projet le plus important du secteur des transports qui servent au déménagement vers la ‘Nouvelle capitale administrative’ qui est le « train électrique ». Il a en outre expliqué l’état d’avancement des gares de la première et deuxième phases, des voies ferrées électrifiées, des ponts automobiles, des tunnels ferroviaires électrifiés, de l’atelier et des unités mobiles, qui se chiffrent à 22 trains desservant le projet. Le ministre a également fait état du projet du monorail de la ‘Nouvelle capitale administrative’ qui s’étendra sur environ 56,5 km, comprenant 22 stations.

La ‘Nouvelle capitale administrative’ dont l’inauguration est prévue pour août prochain, comprend 10 complexes ministériels, avec un total de 34 bâtiments gouvernementaux pour accueillir environ 51,5 mille fonctionnaires, en plus des bâtiments du Conseil des ministres et de la Chambre des représentants. L’ambitieux projet s’étend sur 45 kilomètres à l’est du Caire. Selon les rapports du gouvernement, la ville, qui est située près de la zone stratégique du canal de Suez, est construite sur une superficie de 170.000 feddans, pour un coût total de 58 milliards de dollars. Une fois terminée, la ville accueillera une population de 6,5 millions d’habitants, et proposera environ 2 millions d’opportunités d’emplois, assure-t-on.

Pour le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi, «l’Egypte connaît un grand développement et l’ouverture de la ‘Nouvelle capitale administrative’ représente la proclamation d’une nouvelle République et la naissance d’un nouveau pays».

Boniface T.