Accueil Continental L’Afrique a besoin d’un changement de paradigme pour une meilleure gestion de son paysage

L’Afrique a besoin d’un changement de paradigme pour une meilleure gestion de son paysage

L’Afrique a besoin d’un changement de paradigme pour une meilleure gestion de son paysage

Le coordonnateur régional du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) sur le changement climatique pour l'Afrique, le Dr Richard Munang, a déclaré que les politiques de sécurité alimentaire actuelles, qui mettent l'accent sur la productivité agricole, les politiques commerciales et macro-économiques, ont besoin de changements.

M. Munang a révélé que les communautés à travers l'Afrique sont en train de construire la résilience au changement climatique en stimulant leurs écosystèmes existants.

"Ce qui est nécessaire est de mettre ces réussites isolées à l'échelle, afin qu'elles soient la règle au lieu d'être l' exception", a-t-il ajouté.

Il a dit que cette approche est la seule façon pour que l'Afrique soit en mesure d'atteindre la sécurité alimentaire envisagée, une société dans laquelle la population n'aura pas peur de la misère.

Selon le Dr Kwesi Atta-Krah, directeur exécutif de systèmes intégrés pour les zones tropicales humides, la gestion intégrée du paysage nécessite une bonne collaboration entre les différents groupes de gestionnaires des terres et les parties prenantes afin d'atteindre les objectifs multiples de l'agriculture.