Accueil Afrique de l'Ouest Le Bénin jouit d’un tertiaire en hausse, d’un sous-emploi et d’une forte démographie et, selon la CEA

Le Bénin jouit d’un tertiaire en hausse, d’un sous-emploi et d’une forte démographie et, selon la CEA

Le Bénin jouit d’un tertiaire en hausse, d’un sous-emploi et d’une forte démographie et, selon la CEA

Cotonou  (© 2018 Afriquinfos) – Le Bénin dispose d’une forte croissance démographique qui explique d’ailleurs une situation de sous-emploi et qui pèse sur le taux de pauvreté, mais d’un secteur tertiaire jugé dynamique. Ce sont les résultats d’une analyse effectuée par la Commission économique pour l’Afrique (CEA) dans le cadre son « profil pays 2018 ».

Le taux de chômage faible (2,4%) cache un niveau de sous-emploi élevé, estimé à 72%. Pour  recommandation, l’étude estime qu’une adéquation entre l’offre d’éducation et les besoins en ressources humaines de l’économie est nécessaire pour promouvoir la transformation structurelle de l’économie béninoise.

Le Bénin est un pays à forte croissance démographique

Le taux de croissance de la population se situe ainsi dans la moyenne haute (3,5%) des pays de l’Afrique de l’Ouest (3% au Mali, 3,9% au Niger, 2,6% en Côte d’Ivoire en 2014 et 2,3% au Togo en 2015). Le pays compte une population jeune : 46,7% des Béninois ont moins de 15 ans, souligne   CEA, qui précise que le taux de dépendance démographique est estimé à 97,6% en 2013.

Toutefois, ce dynamisme démographique n’est pas sans conséquences sur l’incidence de la pauvreté au Bénin. La proportion des pauvres s’y accroît au fil des ans depuis 2007, indique en outre la CEA.

 »L’incidence de la pauvreté monétaire est passée de 33,3% en 2007 à 35,2% en 2009, puis de 36,2% en 2011 à 40,1% en 2015 », révèle cette étude qui recommande aux dirigeants politiques béninois de mieux gérer la transition démographique afin de contribuer à circonscrire l’accélération de la pauvreté sur le territoire.

Selon la CEA, en matière de production, le tertiaire demeure le secteur prépondérant et le plus dynamique de l’économie béninoise, avec environ 39% de la valeur ajoutée brute globale sur les décennies 1990-1999 et 2000-2009.

Pour information, « profil pays », est une initiative qui a pour objectif principal de produire des analyses de données spécifiques à chaque pays et de faire des recommandations politiques pour une transformation structurelle qui favorisera le développement durable, a expliqué Dimitri Sanga, directeur du bureau Afrique de l’Ouest de la CEA.

Innocente Nice