Lutte contre la pauvreté : l’Afrique veut s’inspirer de la Chine

Kampala (© 2019 Afriquinfos)- La Conférence Afrique-Chine sur la Réduction de la Pauvreté et le Développement ouverte jeudi s’achève ce vendredi 29 novembre à Kampala. Pour cette édition 2019, l’objectif demeure le même : que l’Afrique apprenne de la Chine qui comme elle, était il y a encore quelques décennies, au même niveau de développement et est aujourd’hui, l’un des toutes premières puissances mondiales.  

C’est l’Ouganda qui a été désignée cette année pour abriter ces assises visant pour l’Afrique à s’inspirer de l’expérience de la Chine en matière de réduction de la pauvreté. Y participent environ 150 délégués, des représentants de gouvernement, des experts et des acteurs du secteur privé, venus de l’Empire du Milieu et de plusieurs pays africains, qui ensemble réfléchissent à comment faire reculer la pauvreté sur le continent.  

Des pistes de solutions sont évoquées à l’instar de celle de Li Xin, directrice de la Division des Affaires étrangères du Centre international pour la réduction de la pauvreté en Chine, qui a déclaré que son pays avait mis en œuvre des stratégies ciblées de réduction de la pauvreté, en demandant notamment à chaque ménage touché par la pauvreté quelles étaient ses difficultés et comment il pensait pouvoir sortir de la pauvreté. Cette stratégie s’est révélée payante puisque de nos jours la Chine est la 2ème puissance mondiale alors qu’une quarantaine d’années en arrière, elle était encore considérée comme un pays du tiers-monde.

Dans son rapport publié en octobre dernier, la Banque Mondiale indiquait que le taux d’extrême pauvreté a diminué en Afrique ces dernières années en raison de la croissance macroéconomique, d’une meilleure couverture sanitaire et d’un niveau d’éducation plus élevé. Mais de nombreux pays africains restent les plus pauvres sur la planète et des actions concrètes doivent être menées pour effectivement réduire la pauvreté. La BM préconise de « de s’attaquer aux nombreux risques auxquels les ménages sont exposés ». Un peu comme l’a fait la Chine et a obtenu des résultats.

Boniface  T.