USA/Présidentielle 2024: Le Sénateur noir républicain Tim Scott de plus en plus proche de D. Trump pour devenir son Vice-Président?

Afriquinfos Editeur 144 Vues
3 Min de Lecture

Washington (© 2024 Afriquinfos)- Qui pour être le colistier de Donald Trump et probablement son Vice-Président une fois élu? La question se pose de plus en plus, alors que l’ancien Président laisse planer le suspense sur son choix à quelques mois du scrutin. Mais un nom revient de plus en plus et c’est celui du Sénateur noir américain Tim Scott qui, en début d’année 2024 déjà, avait apporté son soutien à Donald Trump.

Son ambition était de devenir le premier Président républicain noir des Etats-Unis. Mais il devra peut-être se contenter de la Vice-présidence. Tim Scott, Sénateur républicain noir, s’était brièvement lancé dans la course à la Maison Blanche pour 2024, bien que les sondages ne le créditaient que de 2% des intentions de vote aux primaires de son parti.

L’élu de 58 ans s’est ensuite retiré de la course en novembre 2023 sans jamais faire décoller sa campagne. En janvier 2024, ce chrétien conservateur a officiellement apporté son soutien à Donald Trump lors d’un meeting de campagne de l’ancien Président dans le New Hampshire, petit Etat du nord-est. «Je suis venu dans l’État très chaud du New Hampshire pour soutenir le prochain Président des États-Unis, Donald Trump. Nous avons besoin de Donald Trump. Nous avons besoin d’un Président qui unit notre pays», avait lancé l’influent Sénateur de Caroline du Sud.

Tim Scott se retrouve donc sur la short-list des probables colistiers de Donald Trump. Il ne ménage d’ailleurs aucun effort pour se retrouver en tête de cette liste, sachant que le candidat républicain, en choisissant son candidat à la Vice-présidence, a l’occasion d’élargir sa base électorale pour son nouveau duel face à Joe Biden.

C’est dans ce domaine que Tim Scott se rend indispensable, déclarant à qui veut l’entendre que son rôle est d’offrir des électeurs noirs à Donald Trump: « Il ne fait aucun doute que les hommes afro-américains sont largement ouverts à un changement de bord politique », soutient-il. Début juin 2024, un groupe qui soutient le Sénateur de Caroline du Sud a annoncé qu’il dépenserait au moins 14,3 millions de dollars pour cibler les électeurs noirs dans les États-clés.

Les électeurs noirs ont toujours massivement soutenu les candidats démocrates à la présidentielle, mais l’attrait pour Joe Biden semble s’atténuer. Un sondage CBS News de mars 2024 a montré que Trump avait presque doublé son soutien parmi les électeurs noirs, passant de 12% en 2020 à 23%. « Si, les électeurs noirs font deux choses: certains restent chez eux et d’autres virent à droite, il n’y a aucun moyen pour les Démocrates de combler le vide », s’est voulu optimiste T. Scott. C’est donc à cela qu’il travaille pour peut-être devenir le premier Vice-président noir républicain, à défaut d’occuper le bureau ovale.  

Boniface T.