Tunisie: le parti laïc Nidaa Tounès remporte les législatives

ecapital
1 Min de Lecture

Mené par Béji Caïd Essebsi, le parti anti-islamique Nidaa Tounès a remporté les élections législatives. Ce dernier s'impose avec 85 siègesdes 217 sièges de l'Assemblée des représentants du peuple, tandis qu'Ennahda en a engrangé 69. L'Union patriotique libre (UPL), le parti du richissime homme d'affaires et président du Club africain, l'un des principaux clubs de Tunisie, Slim Riahi, arrive en troisième position avec 16 sièges. Il est suivi par le Front populaire, coalition de gauche et d'extrême gauche dont deux responsables ont été assassinés en 2013, qui remporte 15 sièges, et par le parti Afek Tounes (huit sièges). 

Ces législatives, ainsi que la présidentielle prévue le 23 novembre, doivent doter la Tunisie d'institutions pérennes, près de quatre ans après la Révolution qui a mis fin en janvier 2011 au règne de Zine El Abidine Ben Ali.

 L. AGBENOU

- Advertisement -