Tunisie: Un député de l’opposition assassiné par balles

Afriquinfos Editeur 3 Vues
1 Min de Lecture

D'après les premières informations, Mohamed Brahmi a été assassiné alors qu'il sortait de sa maison à l'Ariana, une province du grand-Tunis. Le député a reçu plusieurs balles avant d'être transféré d'urgence à l'hôpital, a confirmé le porte-parole du ministère de l'Intérieur Mohamed Ali Aroui.

Ce dernier a déclaré à la télévision nationale qu'une enquête est désormais en cours sans pour autant donner plus de détails sur les circonstances de cet assassinat, le deuxième après la révolution après celui de l'opposant Chokri Belaïd, tué par balles le 6 février 2013.