Togo/législatives : Le GF2D démarre une campagne de prévention des conflits et violence en période électorale

Afriquinfos Editeur 4 Vues
3 Min de Lecture

« Le projet entend contribuer à instaurer un climat de non- violence et de paix avant, pendant et après les élections», a expliqué Mme Lonlonko Gbadégbégnon, la secrétaire générale du GF2D.

Elle souligne qu'il s'agit de mener des actions de sensibilisation de proximité afin de faire comprendre aux populations et aux acteurs impliqués dans ce processus, l'importance de maintenir un climat de paix tout au long du processus électoral.

Le processus électoral enclenché pour une nouvelle Assemblée nationale de 91 sièges devrait se tenir depuis octobre 2012. Il a été reporté à plusieurs reprises. La campagne électorale a démarré le 6 juillet dernier avec certains partis politiques dans un climat socio-politique tendu, du fait que d'autres partis fustigent le processus en posant des préalables.

Les partis contestataires s'y sont engagés au terme d'un dialogue avec le gouvernement sous les auspices de l'ambassade des Etats-Unis et le président de la Commission vérité justice et réconciliation (CVJR), Mgr. Nicodème Barrigah.

Dans ce contexte, le GF2D compte diffuser des spots de messages de paix sur les médias nationaux et sur les réseaux sociaux. Il prévoit de conduire des campagnes de sensibilisation communautaire des populations à travers le pays sur la nécessité de préserver la paix lors des élections.

Le projet a été initié par le Centre autonome d'études et de renforcement des capacités pour le développement au Togo ( CADERDT).

Selon le directeur exécutif du CADERDT, M. Kako Noubukpo, le projet vise à promouvoir le soutien de tous à la cause de la paix et de contribuer à « bâtir un Togo réconcilié, fort, démocratique, économique sûr de lui-même et prêt à assumer son ambition de devenir un pays émergent dans les dix ou quinze prochaines années ».