Prochain atelier international à Lomé sur la gestion des prêts à problème et les crédits non-performants en Afrique

ecapital
1 Min de Lecture

La rencontre se tient à l'initiative conjointe de l'Association des institutions africaines de financement du développement sur le continent et de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), institution financière de l'Union économique et monétaire ouest- africaine (Uemoa) de huit pays.

Elle intervient dans un contexte des difficultés financières auxquelles sont confrontées les banques des différentes sous- régions de l'Afrique marquées par de sérieux problèmes d’instruments de garanties de financement.

Alors que les taux de bancarisation sont encore globalement faibles, les banques publiques dans plusieurs pays sont minées par un mauvais respect des prudentiels avec des prêts imprudents qui les ont mises dans des situations de désastre.

- Advertisement -

Dans la zone Uemoa, la BOAD tente de redresser la situation à travers diverses initiatives en faveur du financement du développement et de la sécurisation des financements.

Cette institution financière communautaire a totalisé, au 30 juin, 1.853,5 milliards de francs Cfa d'engagements nets cumulés en faveur des économies dans les huit Etats membres de l'Uemoa.