La Banque mondiale octroie 13 milliards de FCFA au Togo pour le financement de deux projets

ecapital
1 Min de Lecture

Sur le montant alloué, 6,4 milliards de FCFA serviront au financement du Projet d'appui au développement du secteur privé (PADSP) et 7,34 milliards seront affectés au Projet d'urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques (PURISE).

Selon le ministre togolais de l'Economie et des Finances, Adji Otèh Ayassor, ces deux nouveaux financements visent à soutenir les efforts du gouvernement dans la promotion d'une croissance économique durable, notamment à travers la mise en place d'un cadre propice pour la promotion du secteur privé, et pour le développement et la réhabilitation des infrastructures urbaines.

M. Hervé Assah, représentant de la Banque mondiale au Togo a estimé, au cours de la signature des documents de ladite convention, qu'il est tout à fait normal, du côté de la Banque mondiale, que les actions soient renforcées pour apporter un accompagnement nécessaire en vue d'atteindre les résultats qui ont un impact positif sur les populations togolaises.

- Advertisement -