Des suspects chinois extradés depuis Madagascar

Afriquinfos Editeur 6 Vues
1 Min de Lecture

Les autorités policières et judiciaires de Madagascar ont travaillé étroitement avec une équipe du ministère chinois de la Sécurité publique pour traiter ces affaires, a déclaré le ministère dans un communiqué de presse.

Un suspect, dont le nom de famille est Liu et qui s'était installé sur l'île en 2003, aurait commis à Madagascar, avec un groupe d'anciens condamnés qu'il dirigeait, 30 crimes, dont le meurtre de trois ressortissants chinois.

La police locale, qui soupçonnait M. Liu d'être responsable du meurtre par balle d'une ressortissante chinoise, l'a arrêté en avril.

Les deux autres suspects, dont les noms de famille sont Xia et Huang, ont été arrêtés en juin par la police de Madagascar pour des opérations commerciales illégales.

En 2008, ces deux suspects qui prétendaient représenter une compagnie qualifiée d'exportation de la main-d’œuvre ont collecté plus de 2 millions de yuans d'une trentaine de personnes. Ils n'ont jamais envoyé quiconque à l'étranger, ni remboursé l'argent perçu et se sont enfuis à Madagascar en 2009.