Commission de discipline pour Eto’o, Song et Assou-Ekotto

Dernièrement, l'image de la sélection togolaise en a pris un coup et Les Lions Indomptables nous rappellent davantage des petits chatons que des félins féroces. Première équipe nationale à être éliminée de la Coupe du Monde de 2010, élimination quasi-mathématique aux éliminatoires de la Coupe Afrique des Nations (CAN) de 2012, de nombreuses rumeurs de conflits au sein de l’équipe…la polémique est servie et l'ombre de la défaite accompagne l’équipe.

La Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) a donc décidé de réagir: Samuel Eto’o, Alexandre Song, et Benoît Assou-Ekotto vont  devoir comparaître face à la commission de discipline. Les joueurs doivent tous trois se présenter au siège de la FECAFOOT le 21 juin prochain mais pour des raisons différentes.

Le capitaine de l’équipe nationale a été appelé pour avoir contesté la décision de son entraîneur, Javier Clemente, de faire sortir Eric-Maxim Choupo-Moting du terrain, lors du match contre le Sénégal de la 4ème journée des éliminatoires pour la CAN 2012. Durant le match, Eto’o avait empêché que son co-équipier quitte le jeu après que Clemente ait demandé un changement. La fédération aimerait aussi connaître les raisons de son absence à la première séance de stage technique.

Alexandre Song est convoqué à cause de sa mauvaise relation avec Samuel Eto’o. Lors du stage préalable à cette 4ème journée éliminatoire, Song avait refusé de serrer la main de son capitaine lorsqu’ils se sont rencontrés à l’hôtel Mont Fébé. La FECAFOOT souhaite qu’il explique cette impolitesse.

Quant à Benoît Assou-Ekotto, il a été convoqué pour justifier son absence au stage technique, tout comme Eto'o.

Il faudra attendre encore un peu pour découvrir la tournure des évènements et connaître les sanctions imposées à ces professionels du foot camerounais…

Afriquinfos

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés