GIMS prend d’assaut le Stade de France pour un concert avant son retrait provisoire de la scène

Paris (© 2019 Afriquinfos)-  Annoncé à ses fans deux ans plus tôt alors qu’il préparait encore la sortie de son troisième album « Ceinture Noire », Gandhi Djuna alias « Gims », sera bien au Stade de France ce samedi 28 septembre. Ce méga-concert sera un cadeau d’au revoir à ses fans, pour celui qui quelques jours plus tôt a annoncé, vouloir prendre une pause dans sa carrière musicale pour se consacrer à sa famille.

Point de départ de sa tournée, le « Fuego Tour », le concert au Stade de France constitue une consécration pour Gims. L’ancien sociétaire du Sexion d’Assaut sera le premier rappeur à s’y produire. La machine à tubes promet un show exceptionnel à ses fans. Pour lui, un concert dans le mythique stade, est un rêve qui devient réalité « la victoire « 98 ! La Coupe du Monde. Je vois Johnny, Mylène Farmer » s’extasie-t-il. Et pour ce spectacle qui va « durer plus de deux heures », Gims a prévu une scénographie spéciale : « L’idée est de plonger les gens dans mon univers (…) dans l’univers du Fuego Tour ! ». « Il y aura beaucoup de sons, de collaborations », annonce-t-il.

L’artiste d’origine congolaise a annoncé une première partie de haute volée. Si on s’attendait évidemment à voir son frère Dadju, d’autres artistes de la scène Rap française sont annoncés : VegedreamGradurH Magnum, Heuss L’enfoiré et RK, monteront d’abord sur scène pour tenir le public en haleine. « Ça va être de ka folie » promet Gims.

S.B.