Sommet de l’UA: Wade décline l’invitation pour cause de "révolution sénégalaise"

Afriquinfos Editeur
2 Min de Lecture

Selon les informations diffusées par les médias locaux, le Président Abdoulaye Wade, n’assistera pas au sommet de l’UA, célébré du 30 juin au 1er  juillet en Guinée Equatoriale, à cause de la situation instable que traverse le Sénégal. Le pays sera donc représenté par le Premier Ministre Souleymane Ndené Ndiaye.

Une vague de violence inonde Dakar et plusieurs localités du pays depuis le 16 juin dernier. Des centaines de Sénégalais ont manifesté à plusieurs reprises depuis la semaine dernière pour protester contre le projet de modification de la Constitution. Suite aux violentes manifestations, le gouvernement s’est vu obligé de retirer le projet de loi. Cependant le mouvement de révolte perdure.

Wade est sans doute en train de vivre le moment le plus difficile de son mandat, moins d’un an avant les élections présidentielles de 2012. Pusieurs agences de la société nationale d'électricité – cible principale des manifestants – ont été saccagées et incendiées. Des bâtiments publics ainsi que les résidences des hauts dignitaires de l'état ont subi le même sort.

- Advertisement -

Le mouvement sénégalais "Y'en a marre", le plus actif depuis la première manifestation du 23 juin, se fait entendre de Dakar et à Paris. Aucun incident dans la capitale sénégalaise n’a été rapporté depuis la nuit de lundi à mardi.

Le 21 juin dernier, le gouvernement a voulu taper du poing sur la table en mettant sur garde contre tout "nouvel acte de pillage et de vandalisme". Le ministre de l’intérieur, Ousmane Ngom, a déclaré que "Les forces de défense et de sécurité ont été instruites de se déployer partout où besoin sera pour rétablir l'ordre et réprimer avec la dernière énergie et tous les moyens nécessaires".

Afriquinfos