Sarajevo commémore le 100ème anniversaire de l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand

Afriquinfos Editeur 2 Vues
1 Min de Lecture

Le point d'orgue en était un concert de l'orchestre philharmonique de Vienne à la Mairie, qui vient d'être restaurée après avoir été détruite lors de la guerre de Bosnie, dans les années 1990.

 Le bâtiment est à quelques minutes de marche du Pont Latin, devenu célèbre suite à l'assassinat. Le 28 juin 1914, François-Ferdinand, l'héritier du trône d'Autriche-Hongrie, était assassiné avec sa femme Sophie à proximité du Pont Latin par Gavrilo Princip, un Serbe de Bosnie. Il est largement admis que les coups de feu tirés par Princip ont déclenché la Première Guerre Mondiale. La guerre a eu pour conséquence la désintégration des empires et la mort d'environ 10 millions de soldats. Lors de son discours à la Mairie, Bakir Izetbegovic, co-président de la Bosnie-Herzégovine, a appelé à la paix, à la tolérance et à la compréhension mutuelle dans le but de construire un meilleur avenir.