Barack Obama ridiculise Donald Trump et ses tweets

Philadelphie (© 2020 Afriquinfos)- A situation exceptionnelle, solution exceptionnelle. C’est en mode «drive in» que l’ancien président américain, Barack Hussein Obama, a tenu un meeting mercredi 21 octobre pour soutenir Joe Biden le candidat démocrate à la présidence du 03 novembre prochain. Devant des centaines de sympathisants installés dans leurs voitures pour maintenir la distanciation sociale, le 44ème président des Etats-Unis a notamment fustigé la gouvernance de Donald Trump et la propension de ce dernier à multiplier les tweets, et répandre des contre-vérités.

En déplacement à Philadelphie dans le cadre de la campagne électorale en vue de la présidentielle américaine, l’ancien locataire de la Maison Blanche a fait sensation. D’abord par le format de son meeting en soutien à son ancien vice-président Joe Biden. C’est en mode «drive-in» que le premier président afro-américain a fait passer son message. D’habitude plutôt dans la retenue quand il s’agit de parler de l’actuel président américain, Donald Trump, Barack Obama s’est voulu cette fois-ci incisif.

Les tweets en série de Donald Trump jetant le doute sur la fiabilité des votes par correspondance ont particulièrement agacé l’ex Chef d’Etat : «Notre démocratie ne pourra fonctionner si les gens qui sont censés être nos dirigeants mentent tous les jours et inventent des tas de choses», a-t-il lancé en indiquant que son successeur n’avait jamais pris son poste au sérieux. «Tweeter en regardant la télévision ne résout pas les problèmes», a-t-il ensuite lâché.

Barack Obama a en outre exhorté les Démocrates à se mobiliser en masse d’ici le 3 novembre et à ne pas croire que l’élection est déjà gagnée en raison de sondages favorables à Joe Biden. Nonobstant la mauvaise publicité faite par le camp Républicain, Donald Trump en tête, l’ancien président a appelé les sympathisants démocrates à voter par anticipation comme mesure de précaution en raison de la pandémie. Il s’agit de leur permettre d’éviter de longues files d’attente le 3 novembre. À J-12, près de 35 millions d’Américains à travers le pays ont déjà voté par courrier ou en personne, ce qui pourrait représenter à ce stade près d’un cinquième de la participation totale, selon l’organisation indépendante Elections Project.

Joe Biden toujours en avance dans les sondages, défendra le camp des Démocrates le 03 novembre prochain avec comme colistière, la sénatrice Kamala Harris, 56 ans.

W.T.

Lire aussi

[custom-related-posts]
Afriquinfos.com © Copyright 2020, Tous droits réservés