La pénurie d’or bleu, fait ravage en Afrique

Afriquinfos Editeur 2 Vues
2 Min de Lecture

Depuis lundi se tient à Dakar, la semaine africaine de l'eau avec des responsables de sociétés de distribution d'eau et des officiels en provenance des 54 pays du continent.

Plusieurs villes telles que de Goma et Kinshasa sont privés d'eau depuis des semaines.

80 % des personnes privées d’accès à une source d’eau potable vivent en Afrique et un africain sur deux doit parcourir chaque jour 10 kilomètres pour s’approvisionner en eau potable.

Chaque jour en Afrique, on relève près de 3 800 morts d’enfants à cause du manque d’eau potable.

Les habitants de Goma par exemple sont obligés de traverser la frontière dans l’insécurité, pour aller chercher de l'eau au Rwanda voisin, de nombreux autres s'approvisionnent dans le lac Kivu, se procurant une eau impropre à la consommation.

La coordination de la société civile urbaine de Goma en a pris conscience et a lancé un appel aux autorités avec une pétition pour l'accès à l'eau potable.

La régie de distribution d'eau (REGIDESO),entreprise publique de la République Démocratique du Congo chargée de la distribution d'eau potable sur l'ensemble du territoire national, autant en zone urbaine qu'en zone rurale, parle d'un déficit en énergie électrique qui ne lui permet pas de desservir toute la population.

Afriquinfos